Colonel Doumbouya déclare la CAN-2025 projet « prioritaire »

Mamadi Doumbouya, le chef de la junte au pouvoir en Guinée a fait de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2025, attribuée à son pays, un programme « prioritaire » et a conféré un caractère d’urgence aux dépenses associées.

L’annonce a été faite dans la nuit de lundi à mardi avant l’arrivée, attendue mardi, d’une mission de la Confédération africaine de football (CAF), qui devrait s’informer de l’avancement du projet sur place jusqu’à jeudi.

L’organisation de cet évènement s’annonce comme un défi pour ce pays pauvre qui manque cruellement d’infrastructures au niveau, qu’il s’agisse d’équipements sportifs ou de transports. Le chef de la junte, le colonel Mamady Doumbouya, a nommé en mars un nouveau comité d’organisation, évinçant l’ancienne équipe, dont l’un des membres exprimait publiquement ses doutes quant à la faisabilité du projet.

Un décret du colonel Doumbouya lu à la télévision nationale déclare « d’intérêt national et prioritaire » le programme d’organisation du tournoi.

Toutes les dépenses pour l’organisation « sont exécutées en urgence », dit le décret qui annonce l’ouverture d’un compte spécial au Trésor public.

Les réserves foncières affectées à la CAN sont déclarées d’utilité publique et toutes les transactions immobilières ou les travaux non dédiés à la CAN sont interdits sur les sites, stipule le décret.

Les nouvelles autorités en place depuis le coup d’Etat militaire de septembre 2021 ont affirmé leur volonté d’être au rendez-vous de la CAN 2025.

AFP

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.