Commerce extérieur : le Guichet unique de Guinée se penche sur la délivrance de licence

Print Friendly, PDF & Email

Après avoir été lancé le 3 septembre 2019 par le président Alpha Condé, en accord avec les orientations de l’organisation mondiale du commerce (OMC) dans le cadre de la facilitation des échanges commerciaux, le guichet unique du commerce extérieur de Guinée (GUCEG) se penche désormais sur la délivrance des licences aux opérateurs évoluant dans l’import-export.

Au cours d’un atelier qui s’est tenu ce jeudi 12 mars à Conakry, cette question de la délivrance de licence aux opérateurs a fait l’objet d’une discussion entre le guichet unique du commerce extérieur de Guinée (GUCEG) et les directions sectorielles concernées.

Cette rencontre de partage a permis à toutes les entités et directions sectorielles concernées, de lever l’équivoque sur plusieurs questions dans le cadre du processus que doivent suivre les opérateurs de l’import-export pour obtenir une licence.

“Ce qu’on a proposé aux différentes directions, c’est une solution qui consiste à partir du dossier d’intention d’importer ou d’exporter et préparer en même temps la demande de licence qui sera adressée aux ministère techniques, lesquelles vont à partir de ce même dossier, étudier et délivrer si besoin en est, la licence ou pas. Donc on a discuté avec eux, il y a eu des points d’échange. Ce qui est important, c’est une étape, la prochaine étape, on va discuter directement avec les ministères et avoir des ateliers de travail avec eux de manière individuelle”, a expliqué Daouda Fafana, analyste d’affaire au guichet unique de Guinée, tout en mettant un accent sur l’innovation que le GUCEG va apporter aux opérateurs dans leurs démarches de demande de licence.

” En terme d’innovation, il y aura moins de déplacement, tout se fera à travers le système du guichet unique. L’opérateur pourra rester chez lui et faire un seul dossier en saisissant dans le système, et le système va dupliquer ce dossier en le transformant en demande pour chaque ministère technique. Donc un seul dossier saisi, c’est plusieurs demandes et plusieurs licences en même temps”, a-t-il dit.

Le guichet unique du commerce extérieur permet à l’État guinéen de contrôler l’import-export mais aussi d’en tirer profit. C’est pourquoi plusieurs départements ministériels à travers des directions sectorielles sont membres du GUCEG.

Pour le directeur national de la pharmacie et du médicament au ministère de la santé, la rencontre tenu ce jeudi a permis aux participants de comprendre le fonctionnement du guichet dans le cadre de la demande d’obtention de licence.

“Ce qui a été important lors de cette rencontre, c’est les explications que nous avons suivies sur le fonctionnement du guichet unique. Nous avons compris beaucoup choses. Au-delà de ce que le guichet unique va apporter comme avantages pour la Guinée, nous en tant qu’acteurs de guichet, nous ne devrions pas avoir peur parce que c’est un partenariat que nous allons mettre en place pour permettre aux importateurs et exportateurs d’être à l’aise et de ne pas souffrir parce que l’objectif visé, c’est de permettre à la Guinée de se développer”, a dit le professeur Falaye Traoré.

Thierno Sadou Diallo

+224 662 76 75 74

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.