Commune de Ratoma : un corps sans vie découvert ce lundi matin, à Kiroty

Print Friendly, PDF & Email

Tôt ce lundi matin, le secteur 5 de Nongo Kiroty s’est réveillé avec le cri de Ernest Bangoura suite à la découverte du corps d’un nouveau-né  de sexe féminin dans une benne à ordures.

Éboueur de profession, Ernest Bangoura revient sur les faits : « c’est aux environs de 8h, comme tous les jours, que j’ai décidé de faire le tour de ramassage  des ordures du quartier. A mon fort étonnement, dans ce secteur, il y avait  des insectes et une forte odeur. Et quand j’ai ouvert la benne à ordures,  il y avait un nouveau-né emballé dans un tissu bleu en état de décomposition à l’intérieur. C’est ainsi que j’ai crié et les voisins sont sortis ».

Aussitôt, la police scientifique a été alertée par les riverains. Ce cas est le deuxième dans ce même  secteur en l’espace de quatre jours à peine, nous témoigne le président de la Jeunesse de Nongo.

« Cette découverte n’est pas une surprise pour moi ce matin. En l’espace de 4 jours, c’est le 2e corps que nous découvrons dans le même secteur  mais de justesse le premier a été sauvé »,  dit-il et prévoit d’impliquer les autorités afin de mettre fin à cette situation.

« Nous demandons, avec l’aide des autorités et de tout un chacun, de mettre fin au jet de bébés.  En interne, nous allons mener des enquêtes parce qu’il y a un lieu à côté qui accueille assez de jeunes filles et désigner les jeunes qui vont veiller dans le quartier afin d’avoir un œil vigilant sur le quartier, surtout pendant les heures tardives. Heures propices à ces faits », suggère Théodore Monémou, au nom de la Jeunesse du quartier.

Mariame Mayi Cissé  

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.