Conakry : 26 millions de dollars pour échangeurs, ronds-points et tunnels sur la route Le Prince

Print Friendly, PDF & Email

Mieux vaut tard que jamais. Conakry pourra enfin souffler. La Guinée a signé avec le Fonds d’Abou Dhabi pour le développement (FADD) un accord pour financer la construction dun grand échangeur et de routes à Conakry (Bambéto et Cosa). Communiqué…

ABOU DHABI, 8 août 2021 (WAM) — Le Fonds d’Abou Dhabi pour le développement (FADD), la branche de développement économique du gouvernement des Émirats arabes unis, a signé un accord avec le gouvernement de Guinée pour fournir un prêt concessionnel d’une valeur de 95,5 millions d’AED (26 millions de dollars) pour financer le développement d’un grand projet d’échangeur et de routes au cœur de Conakry, la capitale du pays.

Une fois terminé, ce projet réduira considérablement la congestion dans le centre-ville tout en reliant les zones urbaines clés faisant partie intégrante de la croissance économique et en améliorant la sécurité routière globale.

Le projet comprendra la construction d’échangeurs, de ronds-points et de tunnels conçus pour mieux relier les routes de service et de desserte à l’artère principale de la ville, le chemin de La Prince. En plus du soutien financier, l’FADD fournira des services de conseil et d’ingénierie continus tout au long de la mise en œuvre et de la livraison réussies du projet.

Le développement de Conakry représente un élément important de la stratégie de diversification économique de la Guinée. Alors que le pays est largement connu pour son économie agricole et minière, Conakry est considérée comme le centre économique, financier et culturel de la nation.

L’accord de prêt a été signé par le directeur général du FADD, Mohamed Seif Al Suwaidi, et le ministre guinéen de l’économie et des finances, Mamady Camara. La signature s’est déroulée en présence du directeur général adjoint du FADD, Abdullah Al Qubaissi, et de plusieurs hauts responsables des deux parties.

Al Suwaidi a déclaré : « Le FADD a une longue et fructueuse histoire de collaboration avec le gouvernement de Guinée. Ensemble, nous avons développé des projets à fort impact dans un certain nombre de secteurs qui sont importants pour le développement social et économique durable du pays. Ce nouveau projet de développement d’échange sera un catalyseur pour une croissance économique continue tout en contribuant à améliorer la qualité de vie des habitants de la ville».

Mamady Camara a déclaré : «Conakry joue un rôle essentiel dans la stratégie nationale de développement économique de la Guinée et ce projet d’infrastructure contribuera à soutenir la croissance économique continue de notre capitale. Alors que l’agriculture et les minéraux représentent des secteurs économiques importants pour le pays, Conakry est au cœur de notre stratégie de diversification, la poursuite du développement des secteurs manufacturier et industriel et le soutien à la croissance des PME».

Le FADD et le gouvernement guinéen entretiennent une relation longue et fructueuse qui remonte à 1977. Le Fonds a soutenu une gamme de projets de développement durable d’une valeur totale de 345,6 millions d’AED, notamment le développement réussi de projets stratégiques dans les domaines de l’énergie, de la sécurité alimentaire, du développement industriel et secteurs agricoles.

WAM

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.