Connect with us

Societé

Conakry : à la découverte des magnifiques plages de sable fin de Tayaaki et Bénarès (reportage)

Le petit village touristique de Tayaaki, situé à quelques kilomètres du quartier urbain de Kobaya, dans la haute banlieue de Conakry regorge de nos jours l’une des plus splendides plages du pays. Mediaguinee.com, votre site préféré vous amène à la découverte des merveilles de Tayaaki dans Ratoma et Benares dans Matoto. L’Office national du Tourisme (ONT), à sa tête Laye Junior Condé compte les préserver… Regardez !!!

Mohamed Cissé, de retour de Tayaaki et Bénarès

+224 623338357

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
2 Commentaires

2 Comments

  1. condabou

    24 février 2019 at 19 h 29 min

    Médiaguinée, votre papier devrait donner une belle inspiration pour les hauts responsables du développement de l’industrie touristique en Guinée.

    La Guinée devrait oser afficher de très grandes ambitions dans cette industrie, grâce à ses immenses potentialités bien connues de tout le monde depuis des lustres, et surtout à un changement de sa stratégie actuelle pour trouver les capitaux étrangers dont son industrie touristique a cruellement besoin en ce moment.

    Je me permets de vous en féliciter, pour la simple raison que la Guinée pourrait bien se doter de toutes les capacités techniques et de l’ingénierie financière nécessaire pour faire de son tourisme, un vrai pôle de développement à l’instar de son secteur minier. Pour cela, le pays devrait se remettre en question, pour aller beaucoup plus vite.

    Votre papier montre aussi, à quel point la Guinée, si elle changeait de stratégie, en s’en donnant les grands moyens, a d’excellentes potentialités pour faire du fric et franchement beaucoup d’argent fou, pour créer énormément d’emplois dans son secteur touristique, à l’instar du Maroc, de la Tunisie, de la Côte D’Ivoire et du Sénégal.

    Dans cette perspective, sur quoi, le Département Guinéen du Tourisme et de l’hôtellerie devrait-il travailler dur, dès maintenant pour booster ce secteur stratégique qui manque encore de capitaux d’investissements pour faire de la Guinée, une grande destination touristique ?

    L’exemple de la Côte D’Ivoire devrait bien inspirer la Guinée, en termes de plan stratégique à mettre en oeuvre, d’appui technique de la part d’un ou de deux Cabinets internationaux de référence, et de sécurisation des investissements et du climat des affaires dans le pays.

    Voici comment dans son édition du 22 Février dernier, Jeune Afrique a résumé le plan stratégique de la Côte D’Ivoire en matière de développement de son tourisme pour les 6 prochaines années : 2019-2025.

    Le Gouvernement Ivoirien a annoncé cette semaine un investissement de 3.200 milliards de francs CFA (environ 5,5 milliards de Dollars US) d’ici à 2025 dans le secteur touristique, un effort visant à hisser le pays dans le top 5 des destinations du continent.
    Le Ministre Ivoirien du Tourisme Siandou Fofana a signé le 19 Février dernier, un MOU (Mémorandum d’entente) avec le Président du Fonds d’investissement Sud-Africain Investment Fund Africa (IFA), visant à investir 3.200 milliards de francs CFA (environ 5,5 milliards de Dollars US) d’ici à 2025. La majorité sera mobilisée par l’État ivoirien avec le concours technique de la Banque Attijariwafa du Maroc, a annoncé le Ministre.
    Cet investissement répond aux objectifs de la stratégie du Gouvernement lancée en 2018 pour relancer le tourisme. Ce plan stratégique « Sublime Côte d’Ivoire » devrait permettre de « créer 650.000 emplois qualifiés » d’ici à 2025, selon l’annonce officielle.

    JUSQU’À 5 MILLIONS DE TOURISTES ATTENDUS D’ICI 2025

    L’État Ivoirien espère faire de l’industrie touristique et hôtelière le troisième pôle de développement du pays. Il entend s’appuyer sur la forte croissance déjà enregistrée par le secteur, qui a contribué au PIB à hauteur de 7,5 % en 2016, avec une progression moyenne de 5,4 % attendue chaque année jusqu’en 2026.

    Selon le rapport d’accueil publié en 2018 par Jumia Travel, il y a eu 3,475 millions de visiteurs qui ont été enregistrés en Côte d’Ivoire en 2017, soit 12,7 % de plus qu’en 2016, où plus de 3 millions de voyageurs avaient été répertoriés. Le Ministère en attend de 4,2 à 5 millions avant la fin de son plan stratégique.
    « Il s’agit également pour la Côte d’Ivoire de se positionner en tant que co-leader du tourisme d’affaires », a déclaré le jeudi 21 février le ministre Siandou Fofana. Le pays est aujourd’hui troisième derrière le Nigeria et le Maroc.

    DEUX FONDS POUR PORTER LES INVESTISSEMENTS DANS LE TOURISME A 3.000 MILLIARDS DE FRANCS CFA (5,2 MILLIARDS DE DOLLARS ENVIRON)

    Dans la foulée de ce renouveau, Siandou Fofana, le Ministre du Tourisme, a lancé la création de deux Fonds qui seront opérationnels dans le courant de l’année. Le premier Fonds, doté de 500 milliards de FCFA, (environ 864 millions de Dollars US) sera abondé par des privés. Il aura pour mission de mutualiser les efforts des différents acteurs du secteur pour la réalisation d’infrastructures touristiques d’envergure.

    Le second instrument de développement du tourisme sera un fonds souverain d’environ 2.500 milliards de FCFA (environ 4,3 milliards de Dollars US) sur la période 2017-2025, qui fonctionnera comme une garantie des prêts ou emprunts destinés aux grands projets touristiques.

    « Ce Fonds Souverain sera alimenté par les ressources provenant de la vente du foncier destiné aux projets touristiques, dont une partie sera utilisée pour les travaux d’aménagements et de viabilisation d’espaces touristiques », a confié le Ministre Siandou Fofana. Il permettra aussi de rénover les infrastructures vétustes et financera la modernisation de certaines voies d’accès à des sites de classe internationale.

    Le Gouvernement a recruté le Cabinet McKinsey pour la stratégie globale du développement touristique baptisé « Ivoire Tourisme », tandis que la banque d’investissement du groupe bancaire Marocain Attijari travaillera sur la structuration des deux Fonds.

    Merci pour la courtoisie de Médiaguinée et bonne soirée chez vous.

  2. CONDÉ ABOU

    24 février 2019 at 19 h 35 min

    OOPS: Merci pour la comprehension et de bien vouloir noter CONDÉ ABOU, et non CONDABU sur ce post.

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook

  • Ebola en RDC, une urgence mondiale 19 juillet 2019
    Parmi les sujets d'actualité africaines développés dans les journaux allemands cette semaine, l'épidémie d'Ebola en République démocratique du Congo, qui a atteint pour la première fois la grande ville de Goma.
  • Les ordures aggravent les inondations à Conakry 19 juillet 2019
    Les déchets qui s'accumulent dans les caniveaux empêchent les eaux de s'écouler. Les constructions anarchiques causent également des problèmes en période de fortes pluies.
  • Tueries en Ituri: un silence qui fait écho 19 juillet 2019
    Dans les artères de la ville de Bunia en RDC, des jeunes ont défilé avec la tête d'une jeune femme décapitée. Leur but était de crier leur détresse, tout en espérant des réactions de la part des autorités.
  • Le désarmement a commencé en RCA 19 juillet 2019
    Le programme de désarmement, démobilisation et réinsertion est enfin dans sa phase exécutoire. Cinq groupes armés ont engagé le processus, selon la Minusca.
  • Helsinki : une "coalition de volontaires" pour l'accueil des personnes secourues en mer ? 19 juillet 2019
    Helsinki, la capitale finlandaise, a abrité jeudi (18.07.19), une réunion des  ministres de l'Intérieur de l'Union européenne pour discuter de l'accueil des personnes secourues en mer.
  • Le Sénégal mobilisé autour des Lions de la Teranga 19 juillet 2019
    Le Sénégal va affronter l’Algérie à 19 H temps universel pour le compte de la finale de la coupe d’Afrique des Nations. Tout le peuple est derrière ses Lions face aux Fennecs.
  • Urgence mondiale ou pas, la riposte contre Ebola se poursuit 18 juillet 2019
    L'Organisation mondiale de la santé a donc relevé le niveau de l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola au rang d'urgence sanitaire mondiale. Une décision qui laisse le docteur et ministre congolais de la Santé sceptique.
  • La CPI confirme la somme des indemnités dont Thomas Lubanga doit s'acquitter 18 juillet 2019
    Outre quatorze ans de prison, la CPI avait aussi condamné, en 2012, Thomas Lubanga à verser 10 millions de dollars aux familles des victimes. Une décision confirmée, jeudi, par la Chambre d'appel.
  • La directrice de la police judiciaire limogée au Burkina Faso 18 juillet 2019
    L'affaire des corps de 11 personnes retrouvés sans vie dans les locaux de l'Unité antidrogue continue de défrayer la chronique au Faso. Depuis, des mesures disciplinaires ont été prises au sein de la police nationale.
  • Un nouvel état régional menace de voir jour en Ethiopie 18 juillet 2019
    Depuis l'arrivée d'Abiy Ahmed, en 2018, les pressions entre communautés se multiplient. Outre le conflit entre Omoros et Ahmaras, les Sidama viennent désormais s'ajouter aux dossiers urgents du Premier ministre.
  • Angie et ses drôle de dames 18 juillet 2019
    Les journaux commentent le "coup" d'Angela Merkel. La chancelière a réussi a placé ses deux alliées les plus fidèles à des postes clefs : exécutif européen pour Ursula von der Leyen et ministère de la Défense pour AKK.
  • Allemagne: quel est le programme anti-immigration de l'AfD ? 18 juillet 2019
    Connu pour ses sorties controversées, quel est le réel programme du parti d'extrême-droite en matière d’immigration ?
  • Rapprochement germano-russe lors d'un sommet en Allemagne 18 juillet 2019
    Malgré l'absence d'Angela Merkel et de Vladimir Poutine, pour la première fois depuis 2014, les ministres des Affaires étrangères allemand et russe se retrouvent ce jeudi à Bonn en Allemagne.
  • Oly Ilunga s'interroge sur les motivations de l'OMS 18 juillet 2019
    Après la décision de l'OMS de déclarer l'épidémie d'Ebola urgence sanitaire mondiale, Oly Ilunga, ministre congolais de la Santé, réagit sur notre antenne. Selon lui, sur le terrain, cela ne va rien changer.
  • Crise anglophone au Cameroun: des parlementaires allemands proposent une médiation 18 juillet 2019
    La crise dans les provinces anglophones s’enlise. C’est dans ce contexte qu’une délégation de parlementaires allemands a récemment séjourné dans le pays pour proposer une médiation aux protagonistes.
  • Soudan du sud: un système de plus en plus répressif 18 juillet 2019
    Amnesty International dénonce une campagne de harcèlement, d’intimidation et d’attaques contre les adversaires politiques du pouvoir en place à Juba, y compris à l’étranger.
  • Ebola déclarée urgence sanitaire mondiale 18 juillet 2019
    Les experts du Comité d'urgence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), réunis en urgence mercredi, ont relevé le niveau de l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola au rang d'"urgence" sanitaire mondiale.
  • CAN 2019 : Le Nigeria termine troisième 18 juillet 2019
    Dans la petite finale, les Super Eagles ont battu la Tunisie 1-0 et montent sur le podium. C'est la septième fois de l'histoire que le Nigeria termine troisième de la CAN.
  • Trump, un président raciste à la Maison Blanche? 17 juillet 2019
    Les derniers propos de Donald Trump au sujet de quatre élues démocrates à la peau foncée ont décidément du mal à passer. Par tweets interposés, le chef de la Maison Blanche les a accusées de haïr l'Amérique.
  • "Que c'était juste" pour Ursula von der Leyen 17 juillet 2019
    Les journaux allemands reviennent sur l'élection d'Ursula von der Leyen  à la tête de la Commission européenne. D'ici à son entrée en fonction le 1er novembre, elle doit constituer une nouvelle Commission.