Conakry : des poursuites judiciaires engagées contre les membres de la FESABAG

Print Friendly, PDF & Email

Le procureur général près la Cour d’appel de Conakry a instruit le procureur général près le tribunal de première instance (TPI) de Kaloum d’engager sans délai des poursuites judiciaires contre des membres de la fédération syndicale autonome des banques et assurances de Guinée (FESABAG). Cette décision fait suite aux propos tenus ce jeudi 14 juillet, par les syndicalistes qui protestaient dans Kaloum contre les condamnations d’Ecobank et Afriland First Bank.
Dans une note dont Mediaguinee détient copie, le procureur général près la Cour d’appel de Conakry indique que les propos tenus dans la déclaration des syndicalistes sont « constitutifs des infractions d’atteintes au respect dû à la justice, de diffamation et d’injures à l’encontre de l’institution judiciaire et des magistrats, faits prévus et punis par les dispositions des articles 363, 364 et 739 du code pénal »
Par ailleurs, Mohamed Lamine Diallo, procureur général près la Cour d’appel de Conakry rappelle l’existence des voies de recours ordinaires et extraordinaires prévues par la loi lorsque des parties ne sont pas satisfaites des décisions de justice.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.