Conakry : la 30è journée de l’industrialisation de l’Afrique célébrée en différé

Print Friendly, PDF & Email

La journée internationale de l’industrialisation de l’Afrique a été célébrée en différé ce mercredi 18 décembre, en Guinée. L’organisation de cette journée s’est faite sous le thème ‘’positionner l’industrie africaine pour approvisionner le marché de l’accord de libre-échange continental africain.’’

Chaque année, cette journée est célébrée le 20 novembre par l’Afrique et la communauté internationale sous l’impulsion de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), la Commission de l’Union Africaine et la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA).

Le ministre de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises (PME) qui a présidé cette cérémonie a mis à l’occasion à profit pour expliquer la politique du gouvernement en matière d’industrie. Pour Tibou Kamara, le gouvernement fait tout pour que la Guinée ne soit pas un marché pour les autres pays mais pour que les autres pays soient un marché pour la Guinée.

« Le gouvernement de la République de Guinée a fait de l’industrie et de l’industrialisation une priorité essentielle. Je voudrais rappeler à cet égard, le message que le président de la république qui ne cesse de réitérer à toutes les occasions qui traduit à la fois une conviction personnelle et une orientation gouvernementale. Faire en sorte que la Guinée ne soit pas un marché pour les autres pays mais que les autres pays soient un marché pour la Guinée. La deuxième directive gouvernementale c’est de produire ce que nous consommons et se donner les moyens de les transformer. A partir de ces orientations et de ces directives présidentielles, le ministère de l’industrie et des PME s’est mis à la tâche pour relever le défi de l’industrie et de l’industrialisation de notre pays. De ce point de vue, beaucoup de jalons ont été posés et beaucoup de progrès ont été accomplis dans la mesure où il y a un engouement pour l’activité industrielle dans notre pays et il y a une véritable motivation des investisseurs », a dit le ministre d’Etat, ministre de l’Industrie.

Cette année, le thème choisi est ‘’positionner l’industrie africaine afin de soutenir le marché de la zone de libre-échange continental’’. Pour le représentant pays de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement de l’Industrie (ONUDI), la journée de l’industrialisation de l’Afrique, est une occasion pour son organisme de soutenir le processus de développement industrielle de l’Afrique.

« La journée de l’industrialisation de l’Afrique est un événement annuel représentant une plateforme unique et une opportunité pour nous d’encourager la coopération internationale et le dialogue panafricain d’industrialisation. Cette année, le thème du symposium est de positionner l’industrie africaine afin de soutenir le marché de la zone de libre échange continental, qui es en adéquation avec le thème de la semaine de l’industrialisation de l’Afrique récemment organisée par l’union africaine à Addis-Abeba. L’ONUDI, en tant qu’agence spécialisée des nations unies pour l’industrialisation, a toujours soutenu le processus de développement industriel de l’Afrique. Au cours des dernières années, l’assemblée générale des nations unies a proclamé 2016-2025, troisième décennie du développement industriel du continent et a appelé la commission de l’Union africaine, L’ONUDI à développer et opérationnaliser la mise en œuvre du programme de cette troisième décennie », a expliqué Ansoumane Bérété.

Cette cérémonie a connu la présence du ministre du Commerce, du ministre en charge des Investissements et du Partenariat public-privé, du représentant du système des Nations Unies en Guinée et de plusieurs cadres des départements ministériels.

Au cours de cette journée de célébration, deux panels ont été animés. Le premier portait ‘’positionner la Guinée pour saisir les opportunités et anticiper les défis ZLECA’’ et a été animé par les trois ministres qui étaient présents à cette cérémonie. Le deuxième panel a été animé par les acteurs du secteur privé.

Thierno Sadou Diallo

+224 626 65 65 39

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.