Conakry : la tombe du feu président Sékou Touré profanée (Oyé)

Print Friendly, PDF & Email

L’honorable Oyé Béavogui, secrétaire général par intérim du PDG-RDA (ancien parti au pouvoir) a déclaré que la tombe du feu Ahmed Sékou Touré, premier président guinéen a été profanée mardi par un individu. L’auteur de cet acte aurait été arrêté par les agents.

A en croire le député Béavogui, l’individu qui détenait deux bouteilles est venu au mausolée, a brûlé le drapeau qui flottait là. Les agents l’ont trouvé couché sur la tombe et était en train de faire un rituel ou on ne sait quoi. C’est là qu’il a été mis aux arrêts et répondra de ses actes. Tout comme les commanditaires”, explique-t-il en substance dans une vidéo.

Décédé le 26 mars 1984 à Cleveland, aux Etats-Unis, Ahmed Sékou Touré, père de l’indépendance guinéenne a fait 26 ans de règne.

Focus

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.