Bambéto : la venue de pick-ups de gendarmes au cimetière irrite les jeunes de l’Axe

Print Friendly, PDF & Email


Peu de temps après la prière de 14h ce samedi, 20 novembre, des échauffourées qui ont duré le temps d’un éclair ont eu lieu entre un groupe de gendarmes et un groupe des jeunes aux alentours des cimetières de Bambéto, dans la commune de Ratoma, en haute banlieue de Conakry.  
Interrogé par notre rédaction, un jeune d’une trentaine d’années est revenu sur la scène : « on a vu 2 pickups de la gendarmerie passés ici en direction du cimetières de Bambeto. Une fois arrivés, ils se sont dirigés à l’intérieur dudit cimetière, chose qui n’a pas été du goût des jeunes».
Sur la question de savoir est-ce qu’il y a eu des échanges musclés entre les  jeunes et les gendarmes, notre interlocuteur de répondre par l’affirmatif. 

« Effectivement, il y a eu des tirs de gaz lacrymogènes et des jets de pierres entre gendarmes et  un groupe des jeunes, mais l’événement malheureux n’a pas duré plus de 3 minutes », a-t-il précisé.
Mamadou Yaya Barry

*Photo d’archives

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.