Conakry: l’ambassade des États-Unis en Guinée organise une soirée d’échanges, autour d’Arts culinaires et des danses tranditionnelles des 4 régions naturelles

La Section des Affaires Culturelles et de Presse de l’ambassade des États-Unis d’Amérique en Guinée, a organisé hier lundi 12 décembre, au domicile de l’Ambassadeur Troy Fitrell, sis à Donka, à la cité ministérielle, une soirée de célébration et de mise en valeur des danses et arts culinaires des quatre régions nationales de la Guinée. 

Pour célébrer cette diversité culturelle de la Guinée, des anciens boursiers ont été invités à préparer des plats traditionnels de chaque région de la Guinée, pour partager les différentes cultures mais  il y a eu la présence des danseurs dont l’ONG Mindleaps pour montrer quelques pas de danses tranditionnelles de chaque région de la Guinée, notamment du Yankadi pour la Basse Guinée, du Touppou Séssé pour la Moyenne Guinée, du Doundoumbâ pour la Haute Guinée et le Tiabala pour la Guinée Forestière. 

Le conseiller aux affaires culturelles et de presse à l’ambassade des États-Unis d’Amérique en Guinée,  Alexander HUNT, dans une interview accordée aux médias après la dégustation des repas et des pas de danses, est revenu sur le but de cette rencontre. « On voulait célébrer la diversité des cultures en Guinée, pour montrer que la Guinée n’est pas seulement Conakry mais en fait qu’il y a 4 régions en Guinée et les États-Unis sont là pour soutenir toutes les régions de la Guinée. C’est pourquoi nous venons récemment de faire 2 voyages à travers le pays avec l’ambassadeur des États-Unis pour soutenir et apporter de l’appui aux communautés guinéennes.

Ce soir, nous avons invité nos anciens boursiers qui ont participé dans nos programmes d’échanges, qui sont revenus pour contribuer au développement du pays. Notre odjectif, à travers cet évènement, c’est aussi de partager avec nos anciens boursiers sur les priorités de l’ambassade des États-Unis cette année. Le public doit savoir que nous intervenons dans la santé, dans l’éducation, dans la sécurité et nous essayons de soutenir l’économie de la Guinée. L’autre aspect nous sommes là aussi pour côtoyer les anciens boursiers pour voir quels sont les projets sur lesquels on peut collaborer, de travailler ensemble et quels sont les partenariats qu’on peut établir avec eux », explique Alexander HUNT. 

À la fin de la cérémonie, Saran Diaby, Directrice préfectorale de l’Agriculture et de l’Elevage de Coyah et ancienne boursière du programme américain IVLP dans le domaine femme et entrepreunariat a exprimé un sentiment de fierté et de réconfort de prendre part à cette cérémonie puisque voir toute cette diversité culturelle est assez remarquable, dit-elle avant de prodiguer des  conseils aux jeunes guinées. « J’encourage les jeunes parce que ce n’est pas obligatoire d’avoir des moyens pour bénéficier des programmes mais il y a des programmes qui existent qui accompagnent les jeunes dynamiques, les jeunes qui mettent tout en œuvre pour réaliser des projets chez nous, pour impacter notre communauté. Donc moi c’est dans ce sens j’ai été cooptée par l’ambassade des États-Unis. J’ai été d’abord boursière du programme YALI mais du côté du centre régional de leadership de Dakar et à la suite j’ai été boursière IVLP. Et c’est des formations qui sont prises en charge à 100%…Il faut qu’on continue avec le peu de moyens qu’on a mais continuer à mettre nos projets en place. Forcément il y a quelqu’un qui nous regarde quelque part et des retombées, on bénéficie d’un programme. Moi j’ai commencé par mettre en place une ONG, je fais des actions sur le terrain, je me suis fait remarquer à travers mes actions. Donc moi j’ai été cooptée pour aller à IVLP », a témoigné et conseillé, saran Diaby tout en remerciant l’ambassade des États-Unis d’Amérique en Guinée. 

Pour plus d’informations, Alexander HUNT invite les Guinéens à visiter le site Web de l’ambassade des États-Unis et leur page Facebook, pour pouvoir profiter des programmes d’échanges qu’ils ont. 

Mamadou Yaya Barry 

00224 622 26 67 08 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.