Conakry : le FNDC remet à jeudi 31 octobre l’enterrement de ses partisans ‘’tués’’ lors des manifestations

Print Friendly, PDF & Email

Face au ‘’refus du gouvernement’’ de ne pas restituer les corps des jeunes tués lors des manifestations des 14, 15 et 16 octobres dernier,  à cause d’une autopsie en cours, le FNDC décide de venir retirer les corps ce Jeudi 31 ocobre, à la morgue de l’hôpital Ignace Deen pour procéder à leur enterrement.

L’annonce a été faite par Abdoulaye Bah, membre de la coordination du Front National pour la Défense de la Constitution.

« Comme vous le constatez, on a pas pu accéder aux corps et on a personne en face pour nous situer sur ce qu’il faut faire. C’est ce qui fait qu’au FNDC, on a décidé de revenir demain. Et si on revient, c’est pour retirer les corps et aller les enterrer », a-t-il indiqué.

Cette annonce intervient alors que le parti au pouvoir se prépare à accueillir le Président de la République, Pr Alpha Condé qui rentre d’un voyage à l’étranger. Face donc à cette coïncidence de calendrier, beaucoup d’observateurs redoutent d’un affrontement entre partisans du FNDC et du parti au pouvoir.

Thierno Sadou Diallo

+224 626 65 65 39

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.