Conakry : le gendarme accusé d’avoir tué sa femme inculpé et écroué

Print Friendly, PDF & Email

Le gendarme Fodé Ousmane Conté présumé assassin de sa femme M’Balia Soumah lors d’une bagarre le 15 novembre dernier à Yimbaya, en banlieue de Conakry, a été inculpé mardi pour des faits qualifiés de coups et blessures volontaires ayant entrainé la mort sans intention de la donner, avant d’être placé sous mandat de dépôt à la Maison centrale de Conakry. L’information a été confirmée, ce mardi soir à Mediaguinee par l’avocat de la famille de la victime, Me Salifou Béavogui.

Selon, Me Béa, ‘’le matin le présumé meurtrier a été présenté au procureur de la république, qui a décidé d’ouvrir une information judicaire. Le doyen des juges a été saisi pour des faits qualifiés de coups et blessures volontaires ayant entrainé la mort sans intention de la donner. Donc il a été inculpé par le juge d’instruction, et immédiatement placé en détention provisoire et sous mandat de dépôt à la prison civile”.

Une décision de justice qui a réjoui la famille de la victime, a fait savoir l’avocat.

La famille de la victime, elle commence à se réjouir. La maman de la victime était au tribunal aujourd’hui, difficile de retenir ses larmes. Elle est tombée en sanglots, elle a même failli piquer une crise. Avec cette décision courageuse et sage du tribunal je crois que ça va calmer un peu les choses“, dit l’avocat. Et d’ajouter : “ce qui a aussi fait mal à la famille de la victime, c’est que depuis le jour du décès aucune délégation de la famille du suspect ne s’est présentée en famille pour non seulement annoncer le décès à plus forte raison présenter les condoléances. Aujourd’hui, la famille demande une seule chose : que justice soit rendue. Nous avons déjà saisi le juge pour une contre-expertise sur le corps de la victime qui est à la morgue de l’hôpital Ignace Deen”.

Elisa Camara         

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.