Conakry : le président Alpha Condé ouvre la 2è édition du Salon des entrepreneurs de Guinée

Print Friendly, PDF & Email

Le président Alpha Condé a procédé ce mardi, 10 mars à l’ouverture officielle des activités de la deuxième édition du Salon des Entrepreneurs de Guinée (SADEN 2020).

Dans la grande salle de l’hôtel Kaloum (pub gratuite), plusieurs membres du gouvernement et entrepreneurs de Guinée se sont réunis au tour du thème «  l’entreprenariat comme accélérateur de développement des chaines de valeur agro-alimentaire » pour échanger  sur les initiatives et moyens d’accompagnement des entrepreneurs agricoles.

Dans son discours de circonstance, le président du comité d’organisation du SADEN 2020, Sékou Mara est revenu sur l’objectif de leur activité. Ajoutant que son équipe attend plusieurs entrepreneurs venus de l’intérieur du pays et des communes de Conakry.

«  L’organisation du SADEN vise à créer un cadre d’échanges entre les entrepreneurs de la capitale et de l’intérieur du pays d’une part, et entre les entrepreneurs de l’intérieur d’autre part ; Renforcer les capacités des entrepreneurs locaux dans le cadre de la politique du contenu local ; Mettre en lien les entrepreneurs guinéens et de l’étranger et contribuer à bâtir des champions locaux(…) Ce que je peux vous dire est qu’à date, on a clôturé l’inscription en ligne à plus de 2 mille 22 personnes. On a envoyé des équipes qui ont, à travers des communiqués radiodiffusés, appelé les entrepreneurs qui ont évalué des projets et qui nous ont rapporté les porteurs de projet et des entrepreneurs qui sont là-bas et qui vont bénéficier du SADEN. Au-delà des inscrits qui tournent autour des 2500, forcement il y aura beaucoup de personnes qui vont passer parce qu’il y a des expositions », a dit Sékou Mara, directeur de l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE).

S’exprimant au nom des entrepreneurs ayant bénéficié de l’accompagnement de la première édition du SADEN, Mariam Mohamed Kéita, lauréate du prix SADEN 2019, a rappelé les opportunités de cette deuxième édition. Ajoutant que c’est une initiative qui pousse les entrepreneurs guinéens vers la gestion structurée de leurs produits.

« Cet apport de l’Etat permettra d’accompagner au moins mille jeunes à avoir accès sur leur autonomisation pour une période de 5 ans, ce qui donne un total de 5 mille jeunes autonomisés. L’objectif principal vise à ce que chacun des jeunes autonomisés crée au moins 5 emplois pour obtenir au bout de 5 ans, 25 mille emplois créés en Guinée. En tant qu’entrepreneurs, nous sommes convaincus que l’entreprenariat est l’une des solutions idoines pour résoudre les problèmes liés à l’employabilité en Guinée(…) », a-telle indiqué

Boubacar Diallo, coordinateur du Programme Développement Agricole de Guinée (PDAIG), partenaire technique et financier de l’événement, a rappelé l’engagement de son organisation à soutenir le SADEN 2020.

« Notre engagement à participer à ce Salon comme acteur à part entière, se justifie par notre volonté à traduire en action concrète vos initiatives en faveur des jeunes et des femmes, qui trouveront dans ce SADEN des opportunités de financement, d’accompagnement technique, de suivi et de coaching.

« Nous ne ménagerons aucun effort à faire de ces jeunes et femmes des véritables entrepreneurs de demain et des réservoirs d’emplois pour d’autres », a-t-il martelé.

Ouvrant cette rencontre des entrepreneurs de l’intérieur du pays et de Conakry, le président de la République a dit sa joie de présider cette édition en ces termes « Je suis très heureux de cette organisation qui va permettre à notre jeunesse d’avoir son autonomisation. Je le dis toujours que l’avenir de la Guinée, c’est l’agrobusiness. Bien sûr nous avons les mines pour faire exploiter afin de permettre des infrastructures, l’énergie etc… Mais, pas de développement sans l’agrobusiness. C’est- à-dire les chaines de production allant de la production à la transformation, le transport et à la commercialisation. Donc, notre objectif est que chacun des jeunes entrepreneurs puisse maîtriser cette chaîne. Parce que financer seulement entrepreneuriat, ce n’est pas ce qui puisse embaucher. Mais, à la fois on les permet de financer la transformation, le transfert et la commercialisation, c’est certains qu’ils pourront s’en sortir », a dit le chef de l’Etat.

Cette deuxième édition du Salon des Entrepreneurs de Guinée (SADEN) s’étend du 10 et 11 mars 2020. Des panels, expositions, partage d’expérience marqueront l’événement.

Mohamed Cissé

+224 623-33-83-57

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.