Les 75 ans des Nations Unies célébrés à Conakry

Print Friendly, PDF & Email

C’est dans une salle pleine de diplomates guinéens et étrangers, d’artistes, d’organisations et d’hommes de médias, que le système des Nations Unies a célébré ce jeudi, 19 novembre 2020, les 75 ans de son existence.

Une célébration qui arrive dans un contexte de crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus, et spécifique en Guinée par la crise post-électorale.

Dans son discours de bienvenue, le coordinateur du système des Nations unies en Guinée, Vincent Martin a parlé de l’historique de cette célébration.

« La journée des Nations Unies est en effet célébrée, le 24 octobre, date marquant l’entrée en vigueur de la Charte des Nations Unies en 1945. C’est en 1971, par sa résolution 2782 (XXVI), que l’Assemblée générale des Nations Unies a déclaré que le jour anniversaire de la création de l’ONU devrait être célébrée dans tous le Etats membres et servir de cadre pour les gouvernements et les peuples de réaffirmer leur foi dans les buts et les principes de la Charte des Nations Unies. C’est aussi l’occasion pour le Système des Nations Unies de partager l’impact de ses actions réalisées et qui contribuent à la promotion de la paix, au respect des droits de l’homme et à l’atteinte des Objectifs du Développement Durable », a-t-il dit.

Pour lui, « Cette année, le 75è anniversaire de l’ONU est célébré à un moment où le monde est en proie à de profonds bouleversements, aggravés par une crise sanitaire mondiale sans précédent qui a eu et continue d’avoir de graves répercussions économiques et sociales. En Guinée, elle a coïncidé avec la période électorale aux enjeux majeurs pour la consolidation de la paix et la cohésion nationale, d’où cette célébration en différé », a souligné le coordinateur Vincent Martin.

Au nom du gouvernement guinéen, le ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger, Mamady Touré a rappelé les relations entre les nations unies et la Guinée dont entre entres, l’envoi de militaires guinéens au Mali, dans le cadre de la Minusma.

« Cette célébration est une grande occasion pour magnifier certes les accomplissements de notre conversation commune, mais aussi et surtout d’approfondir davantage la réflexion pour faire face aux multiples défis actuels et émergents auxquels le monde est confronté. Aujourd’hui, nous célébrons le 75è anniversaire de notre organisation dans un contexte particulier marqué par de profondes mutations aggravées par une crise sanitaire sans précédent dans l’histoire de l’humanité (…) La République de Guinée fait sienne, la déclaration historique adoptée par consensus, par l’assemblée générale à l’occasion de la célébration du 75è anniversaire des nations unies le 24 octobre dernier. La Guinée, qui a fortement appuyé le programme de réforme des nations unies, prend très au sérieux, sa future présidence du groupe de 77, plus la Chine et s’altère à renforcer davantage la capacité de négociation de la plus grande organisation intergouvernementale au sein des nations unies. La Guinée est aussi fière de sa participation et de sa contribution aux opérations de maintien de la paix, notamment au Mali, au sein de la Minusma », a-t-il dit.

Cette célébration du 75è anniversaire du système des nations unies a été marquée par la prestation des artistes, et la coupure du gâteau UN75 devant de nombreuses personnalités de l’organisation internationale.    

Mohamed Cissé

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.