Conakry : l’étude sur la gestion des relations entre les compagnies minières et les communautés locales présentée

Le secrétaire général du Ministère des Mines et de la Géologie, Saadou Nimaga a présidé ce lundi 17 décembre 2018, une rencontre sur la présentation d’une étude faite par un cabinet sur la gestion des relations entre les compagnies minières et les communautés locales.

C’était dans les locaux du département en charge des Mines et de la Géologie en présence de plusieurs représentants de compagnies minières et des représentants des départements et structures impliquées dans la gestion minière en Guinée.

Dans son allocution de circonstance, le Directeur national adjoint du service des relations communautaires et du contenu local a souhaité la bienvenue aux nombreux participants, avant d’indiquer : « La rencontre qui nous regroupe ce matin porte effectivement sur la présentation d’une étude qui a été faite par un cabinet partenaire au Ministère des Mines et de la Géologie sur la gestion des relations entre les compagnies minières et les communautés locales. Vous n’êtes pas sans avoir que l’activité minière n’est pas sans impacts sur les communautés d’accueilles. Et l’une des principales préoccupations du Ministère des Mines est de veuillez à ce qu’il ait une bonne cohabitation entre les compagnies et les communautés d’accueilles », a-t-il dit.

Poursuivant, il a tenu à préciser que « c’est pour cette raison que le Ministère des Mines à travers le service des relations communautaires et du contenu local a jugé nécessaire de collaborer pour travailler avec le cabinet partenaire pour faire le point sur comment ces relations sont gérées afin de palier aux multiples situations de crise éventuelle… ».

Pour sa part, le secrétaire général a tout d’abord présenté les excuses du département aux participants pour le retard accusé, avant d’inviter la trentaine de participants à suivre attentivement l’exposé du consultant afin que toutes les questions qui posent problèmes soient véritablement élucidées à l’attention des uns et des autres.

« On est là pour écouter le consultant beaucoup plus. Voyant l’enjeu des relations communautaires dans les régions qui abritent les mines, il a pris l’initiative de mener une étude sur cette problématique là. Donc, il a rencontré le Ministère pour souhaiter présenter cette étude. Donc, nous avons souhaité que ça soit élargi à tous les acteurs qui sont sur le terrain, qu’ils s’agissent des sociétés minières ou des partenaires et ONG qui travaillent dans ces zones là », dira entre autres Saadou Nimaga.

Au terme de la présentation de l’étude, les participants se sont réjouis du travail abattu par le cabinet. Ils ont par la même occasion exprimée certaines préoccupations qui ont retenu l’attention des responsables du cabinet.

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

Print Friendly, PDF & Email

TAG


Laisser un commentaire