Connect with us

Societé

Conakry : l’ISIC de Kountia et l’OIM Guinée signent un mémorandum d’entente…

Published

on

L’institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC) de Kountia et l’organisation internationale pour la migration (OIM-Guinée) ont procédé ce mardi 3 décembre, à la signature d’un mémorandum d’entente pour la mise en place d’un certificat sur la migration et les objectifs du développement durable.

Cette initiative vise à intéresser et spécialiser les acteurs des médias et de la société civile sur la problématique de la migration en Guinée.

Pout le représentant de l’OIM en Guinée, ce mémorandum d’entente signé avec l’ISIC s’étant à 6 mois et vise renforcer les médias sur les questions de migration.

‘’La thématique de la migration est vraiment complexe, donc il est important que nous ayons une compréhension de ce nom. Vous êtes d’accord avec moi que la migration a pris une ampleur catastrophique dans le monde, en Afrique et en particulier en Guinée. Donc il est nécessaire de renforcer les capacités des organes de médias et la société civile pour qu’ils puissent mieux comprendre la thématique de la migration. Nous avons choisi Kountia parce qu’ils ont la compétence en la matière. Aujourd’hui c’est eux et prochainement, ça peut être une autre institution. Le but c’est de donner l’opportunité à toutes les institutions d’avoir cette information sur la migration pour que les guinéens puissent la comprendre. On espère qu’après ces 6 mois, les média et la société civile vont avoir une compréhension holistique sur ce qui veut dire la migration’’, a dit Michael Osima lors de la cérémonie de signature de ce mémorandum.

Ce programme se déroulera à deux niveaux. Une première partie va concerner des modules d’enseignement sur la migration et les objectifs du développement durable, coopération et politiques migratoire, l’évolution des mouvements migratoires en Afrique, la gestion des migrations, communication pour le développement et la sensibilité et méthodologie de recherche. La deuxième partie sera axée sur un stage professionnel résultant des projets d’études à l’issue de la formation. Ce stage avec une prise en charge pendant trois mois, sera offert aux dix meilleurs étudiants à travers une sélection finale.

Pour la directrice générale de l’institut supérieur de l’information et de la communication, son institution est fière de porter ce projet qui vise à outiller des journalistes sur les questions de migration.

« Il est question d’établir un cadre de coopération dans des domaines d’intérêt commun, promouvoir un traitement professionnel des questions de migration pour les objectifs du développement durable. Nous cadres de l’ISIC, nous sommes concertés et sommes très fiers de ce partenariat. Nous espérons que ceci ne sera pas une finalité en soi, mais plutôt le point de départ pour une approche professionnelle des questions de migration. Donc si j’ose dire que c’est une innovation, l’ISIC est très fier de porter ce leadership », a dit professeur Djénabou Barry.

Thierno Sadou Diallo

+224 626 65 65 39

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités