Conakry: Souleymane, poignardé par 2 jeunes, succombe à ses blessures

Print Friendly, PDF & Email

Un jeune garçon du nom de Souleymane Diallo, connu sous le pseudonyme “Fayaman”, chauffeur de profession de son état, résidant dans la commune de Ratoma, au quartier Nassouroulaye, au carrefour cirage, a été poignardé par deux (2) jeunes garçons au niveau de son ventre et est décédé quelque temps plus tard. L’acte s’est produit dans la nuit du samedi 6 février à dimanche 7 février 2021 aux environs de 1h du matin.

L’oncle paternel de la victime, Abdoul Aziz Diallo, s’est confié à Mediaguinee en ces termes : « L’acte s’est produit aux alentours de 1h du matin, alors qu’il y avait une veillée nocturne, connue sous le nom de “Dembadon” organisée derrière notre cour, à l’occasion du mariage de la jeune sœur de la victime. Ce sont deux jeunes logés dans le Groupe Scolaire El hadj Amadou Sadio Dondewol (El-ASAD Primaire) situé à prolixité de notre concession qui l’ont conduit dans l’une des salles de ladite école. Cinq (5) minutes plus tard, il est ressorti, les mains souillées de sang. On a constaté qu’il a été poignardé au niveau du ventre. Aussitôt un automobiliste d’à côté l’a conduit d’urgence au CHU de Donka où il a rendu l’âme. », a-t-il expliqué.

Les jeunes du quartier aussitôt saisis de la nouvelle, se sont attaqués au Groupe Scolaire qui servait d’abri aux jeunes mis en  cause. Mais les deux (2) ont pu échapper à la colère de la population. Pour l’instant, ni la famille ni les autorités n’ont pu les retrouver.

Le chef du carré, El hadj Alpha Oumar Diallo, enseignant de son état, dit avoir alerté la police pour atténuer les tensions et pour sécuriser les lieux.

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.