Connect with us

Societé

Conakry/Tombolia : la fondation Yelen lance le Programme Islamique d’assistance médicale

La Fondation Yelen a officiellement lancé vendredi, 5 avril dernier, à la mosquée centrale de Tombolia, son programme Islamique d’assistance médicale (PISLAM). Il était question pour le donateur de procéder également à l’inauguration du centre médical de traitement gratuit des enfants de 0 à 15 ans et les femmes en état de famille. La cérémonie a regroupé un parterre de fidèles musulmans et les autorités sanitaires.

Dans son discours de remerciement, le chef de quartier de Tombolia, s’est réjoui du geste du donateur et a annoncé qu’il prendra des décisions pour accompagner les agents sanitaires afin de faciliter l’atteinte de leur objectif.

 »Mes sentiments sont très grands. Je ne peux remercier que Dieu d’avoir ce beau bijou dans mon quartier, que Dieu protège ce donateur. Celui qui a fait l’initiative de donner ce cabinet médical et d’urgence, nous prions Dieu de l’aider dans tout ce qu’il entreprend. Nous allons les accompagner à notre manière pour que l’objectif soit atteint », a-t-il promis.

Présidant la cérémonie, le directeur général du fonds national de la Zaqua et Waqf, Docteur Lamine Diallo a parlé de l’importance de cette structure sanitaire pour les femmes et les enfants de ce quartier. Il a ensuite indiqué que le geste contribuera à la lutte contre le chômage. Il a interpellé la conscience des bonnes volontés à suivre les pas du donateur.

 »Avoir une telle activité permet de résoudre le problème de chômage puisse que vous avez vu le personnel et ça permet également de résoudre le problème de pauvreté. Vous avez vu qu’on sait désormais qu’à Tombolia, les enfants de 0 à 15 ans et les femmes enceintes peuvent se soigner de façon gratuite. C’est extrêmement important et c’est un exemple à suivre. Nous appelons tous les nantis de la Guinée à faire comme M. Cissé, le donateur pour contribuer au développement du pays », ajoute-t-il.

Présent à cette activité, le coordinateur national du programme de lutte contre le paludisme, Eugène Kaman Lamah a promis d’approvisionner cette clinique islamique de produits gratuitement. Une manière de contribuer à son tour à la lutte contre certaines maladies qui touchent les femmes et les enfants dans ce quartier.

 » Nous allons vous appuyer en tant que programme sur le plan de la fourniture des médicaments. C’est aussi l’occasion de réitérer que nos produits de lutte contre le paludisme sont gratuits. Nous allons également vous accompagner dans le cadre de la sensibilisation », a-t-il dit.

Intervenant pour boucler les interventions, le donateur, Moussa Cissé, recteur de la fondation Yelen et directeur du bureau de presse de la présidence de la République a parlé de ses motivations en ces termes : ‘Il est une obligation religieuse pour tout musulman de penser à faire de l’humanitaire parce que, ça fait partie des 5 piliers de l’islam (la charité). Le problème de santé est la chose la plus importante dans la vie d’une société. Et les femmes supportent 80 pour cent des poids du problème de la santé. Notre action est de donner l’exemple, c’est pour cela nous avons donné cette clinique. La fondation se fait l’avocate des imams parce que dans toute communautés particulièrement chez nous, les imams sont misérables et ils marchent à pied. La société ne peut jamais marcher comme ça parce que, ce sont ces imams qui bénissent pour la prospérité du pays mais, nous nous sommes dans les grosses voitures, eux ils sont à pied »

Cette clinique islamique confiée à la mosquée centrale de Tombolia est composée d’une salle de soins, d’un laboratoire, d’un bloc opératoire, d’une salle d’hospitalisation, d’un bureau du consultant et d’une pharmacie d’urgence. Elle servira gratuitement les citoyens âgés de 0 à 15 ans et les femmes enceintes.

Mohamed Cissé 

+224 623-33-83-57

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter