Conakry : un chanteur, accusé d’avoir sodomisé des mineurs, dans les filets de l’OPROGEM

L’acte se serait passé au quartier Tombo. Le présumé auteur, un homme de 38 ans et chanteur de profession, est accusé d’avoir sodomisé quatre mineurs respectivement âgés de 8, 10, 11 et 13 ans.

Selon la Direction de l’Office de Protection du Genre, de l’Enfance et des Mœurs (OPROGEM), dont les services ont été saisis pour cette affaire, le pédophile aurait été dénoncé par sa plus jeune victime.

« C’est l’une des victimes âgées de 8 ans, en l’occurrence le moins âgé qui a procédé à la dénonciation au niveau des gens en disant il y a un monsieur qui abuse de moi par la voie anale chaque jour. Nous sommes au nombre de quatre. C’est ainsi que la famille s’en est saisie et nous avons procédé à l’interpellation du monsieur et les enfants ont été référés à la médecine légale. Selon le rapport médico-légal, il y a un relâchement seincerien. Et c’est une allégation qui correspond aux propos des victimes », a expliqué Marie Gomez.

Interrogé sur les véracité de ce qui lui est reproché, le présumé a reconnu les faits. Il a aussitôt été conduit après sa présentation à la presse, devant le parquet.

Maciré Camara

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.