Conakry. Un motard tué après avoir été heurté par TAP Air Portugal : « pas possible d’éviter l’accident »

Une moto « a essayé de traverser » une piste de l’aéroport international Ahmed Sékou Touré de Conakry, alors qu’un avion de la compagnie aérienne portugaise était en train d’atterrir. Des investigations sont en cours pour comprendre ce drame.

Un motard a été tué après avoir heurté un avion de TAP Air Portugal sur la piste lors de l’atterrissage de l’appareil à l’aéroport de Guinée, a annoncé ce samedi la compagnie aérienne.

De sources aéroportuaires, on parle de deux morts.

L’accident du vol TP1492, qui avait décollé vendredi de Lisbonne, s’est produit lorsque « une moto a essayé de traverser la piste » au moment de l’atterrissage, a expliqué le transporteur portugais dans un communiqué.

« Pas possible d’éviter l’accident », pour la compagnie aérienne

« Toutes les procédures de sécurité ont été suivies, mais il n’a pas été possible d’éviter l’accident », a précisé TAP ajoutant qu’il n’y avait aucun blessé parmi les passagers et les membres d’équipage.

Des investigations sont en cours pour déterminer les causes de l’accident.

Le vol de retour de TAP, qui devait atterrir ce samedi dans la capitale portugaise à 06h10 heure française, a été annulé, selon les information du gestionnaire des aéroports portugais (Ana).

Avec AFP

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.