Conakry : Vers l’élaboration d’une stratégie de financement des ODD

Print Friendly, PDF & Email

Un atelier de restitution de l’étude sur l’espace fiscal pour l’élaboration d’une stratégie de financement des Objectifs de Développement Durables (ODD) a été ouvert ce vendredi 19 novembre 2021 à Conakry. Organisé par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération internationale, de l’Intégration africaine et des Guinéens de l’étranger, en collaboration avec l’UNICEF, c’est un atelier de deux jours qui se donne pour objectif de trouver suffisamment de ressources pour assurer les services publics tels que l’éducation et la santé pour tous.


Alors qu’en 2015, la Guinée avait souscrit aux Objectifs du Développement Durable 2015 -2030 visant à promouvoir le bien-être de la population guinéenne dans plusieurs dimensions dont entre autres la lutte contre la pauvreté, l’accès aux soins de santé dequalité, l’accès à une éducation de qualité, l’égalité entre les sexes, l’accès à l’eau,à l’hygiène et l’assainissement, la réduction des inégalités, elle peine encore aujourd’hui à faire face à des défis énormes. Selon Ephraïm Bahogwerhe, Chef d’éducation à l’UNICEF, plus de deux Guinéens sur cinq vivent en dessous du seuil de pauvreté national et près de la moitié des enfants (1 sur 2) vivent dans un ménage pauvre. Pour donc atteindre les ODDs en 2030, il estime que « nous devons repenser nos programmations sectorielles pour aller davantage vers des budgets-programmes, assujettis à des mécanismes de suivi-évaluation nous permettant non seulement d’assurer une meilleure efficience allocative de nos ressources rares (orienter les ressources vers les priorités) mais aussi une meilleure efficacité des dépenses publiques(atteindre les résultats visés). Le présent atelier organisé par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération internationale, de l’Intégration africaine et des Guinéens del’Etranger et soutenu par l’engagement du Gouvernement, j’en suis sûr, contribueraà enclencher un processus de plaidoyer et de programmation permettant de pallierle faible financement des ODDs en Guinée », a-t-il estimé.


Représentant le ministre à cet atelier, Dr Hady Barry, Secrétaire Général du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération internationale, de l’Intégration africaine et des Guinéens de l’étranger, a souligné l’importance que le gouvernement accorde à cet atelier en ce sens qu’il s’agit de percevoir davantage d’impôts et de taxes et ce de manière progressive et équitable dans un contexte international marqué par la fuite des capitaux, la fraude et l’évasion fiscale qui continuent d’affecter les finances publiques de plusieurs pays en développement dont la République de Guinée.« Déterminé à promouvoir des ressources additionnelles, stables et prévisibles pourle financement des programmes en faveur des secteurs sociaux de base, le gouvernement, en collaboration avec le Fonds des Nations unies pour l’Enfance (UNICEF), décide d’explorer et d’exploiter les opportunités existantes au niveau de l’Etat, du Secteur Privé et de la Société Civile. Il s’agit d’un chantier novateur qui vient à point nommé en raison des impacts dévastateurs du COVID 19 et des crises multiples qui affectent les capacités de financement du pays. Cette initiative est également justifiée par le besoin croissant de financement pour réaliser les objectifs de développement durable à l’horizon 2030. Les objectifs visés par l’étude sont: (i) l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie nationale intégrée de financement des ODD et (i) la mobilisation et l’allocation efficiente des ressources internes pour la réalisation des ODD », a-t-il déclaré.
Rappelons que le but de cette étude est d’analyser l’espace fiscal disponible afin de déterminer les options de financement possibles à court et moyen termes pour un accroissement des investissements  publics et privés en faveur de la mise en oeuvre des ODD. Plus précisément, l’étude vise à identifier de nouvelles niches de financement non encore exploitées pour améliorer la mobilisation des ressources publiques et privées, internes et externes.
Maciré Camara

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.