Concertation avec le CNRD : “nous voulons une transition rationnelle, qui ne doit pas être précipitée” (Dansa Kourouma)

Print Friendly, PDF & Email

La concertation entre le comité national du rassemblement et du développement (CNRD) et les différentes composantes de la société guinéenne se poursuit à Conakry. Ce mercredi 15 septembre, le président du CNRD a conféré avec les acteurs de la société civile.
Après les échanges entre les deux parties, dans la salle du parlement, le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile (CNOSC) a salué le schéma édicté par le CNRD, qui selon lui, cadre parfaitement avec les préoccupations des organisations de la société civile.
« C’est un sentiment d’espoir, de responsabilité d’abord, parce que nous devons affirmer notre volonté de poser les bases d’une véritable démocratie et d’un État de droit et qui doit déboucher inéluctablement à la mise en place d’institutions fortes issues d’élections transparentes, libres et équitables », a confié Dansa Kourouma.
Aujourd’hui, poursuit-il : « Nous voulons une transition rationnelle qui ne doit pas être précipitée, elle ne doit pas être aussi très longue. Avec une transition précipitée, nous risquons de rater les fondamentaux et une transition trop longue, les militaires vont s’installer », a-t-il ajouté avant de conclure : « Nous avons transmis un document de proposition et ce n’est pas un document qui narre le passé mais c’est un document qui balise les principes et les valeurs sur lesquels la transition doit reposer pour repondre aux attentes légitimes du peuple de Guinée »

Mamadou Yaya Barry
622 26 67 08

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.