Condamnation de Ismaël Condé : « la justice a exécuté l’ordre reçu », dit Cellou Dalein

Print Friendly, PDF & Email

Acquitté dans l’affaire d’escroquerie dans laquelle il était poursuivi avec le maire de la commune de Matam, Ismaël Condé a finalement condamné à trois ans et 4 mois de prison par le tribunal de première instance de Mafanco, ce jeudi 08 juillet 2021.

Selon le président de l’UFDG, la justice a exécuté l’ordre du chef de l’État en condamnant Ismaël Condé, ancien militant du RPG qui a rallié l’UFDG.

« Notre justice, ayant reçu l’ordre de  Alpha Condé de punir Ismaël Condé pour avoir adhéré à l’UFDG après son départ du RPG, tenta vainement de l’incriminer dans une loufoque affaire de contrats de la commune de Matam où le jeune Ismaël est Vice-maire. C’est finalement « une offense au Chef de l’Etat » que notre justice trouva comme alibi pour exécuter l’ordre reçu et condamner le jeune Ismaël à, tenez vous bien, 3 ans et 4 mois de prison ferme.

Quelle honte ! » a réagi Cellou Dalein Diallo sur sa page facebook.

Ismaël Condé a présenté ses excuses au président de la république, Alpha Condé.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.