Condamné, Messi a le droit de jouer en Angleterre mais pas Aurier, pourquoi ?

Print Friendly, PDF & Email

Si le défenseur latéral du PSG ne sera pas sur la pelouse d’Arsenal, ce soir en Ligue des champions, c’est notamment à cause de Claude Guéant, ancien ministre de l’Intérieur de Nicolas Sarkozy.
Alors que le PSG joue contre Arsenal ce mercredi soir, un match décisif pour la première place du groupe A en Ligue des champions, le latéral parisien Serge Aurier ne sera pas du voyage. Les autorités britanniques ont annoncé mardi que l’Ivoirien était privé de visa en raison de sa condamnation (dont il a fait appel), fin septembre, à deux mois de prison pour violences contre un policier lors d’un contrôle à la sortie d’une boîte parisienne en mai. Le PSG dénonce un «manque de respect» et une décision «très difficilement compréhensible au regard du droit européen». Outre la réaction du club et des proches de Serge Aurier, plusieurs voix s’élèvent pour dénoncer le fait que deux joueurs de la sélection argentine et du FC Barcelone Javier Mascherano condamnés par la justice cette année ont pu affronter Manchester City (le 1er novembre), dans la même compétition. De quoi raviver les rivalités historiques entre Français et Britanniques.
Messi-Mascherano vs Aurier : deux poids deux mesures ?
Javier Mascherano a, en effet, été condamné cette année à un an de prison ferme et de 815 000 euros d’amende, pour avoir été reconnu coupable de fraude fiscale entre 2011 et 2012. En juillet, son compatriote et coéquipier Lionel Messi a lui aussi été reconnu coupable pour les mêmes faits, entre 2007 et 2009. Et pourtant ils ont pu se rendre en Angleterre. A la différence de Serge Aurier, les joueurs du Barça sont binationaux. Arrivé très jeune à la Masia, le centre de formation du Barça, Messi a la nationalité espagnole. De son côté, Javier Mascherano bénéficie d’un passeport italien qui lui permet de ne pas être considéré comme extracommunautaire (dans les championnats européens), ses arrière-grands-parents ayant émigré de Sicile vers l’Argentine. Les passeports espagnols et italiens des Barcelonais les ont donc exemptés de toute demande de visa pour rejoindre l’Angleterre. Or Serge Aurier ne dispose que de la nationalité ivoirienne et doit faire une demande de visa que le Royaume-Uni peut rejeter à sa guise.
Pourquoi Aurier, formé en France n’en a-t-il pas la nationalité ?
La réponse à cette question nous ramène quelques années en arrière. Né à Ouragahio en Côte-d’Ivoire en 1992, le petit Serge débarque en France dix ans plus tard. Grâce à son talent, il intègre le centre de formation du RC Lens en 2006 et effectue une demande de naturalisation. Elle est finalement refusée en 2011 par Claude Guéant, alors ministre de l’Intérieur de Nicolas Sarkozy. A cause d’une altercation dans la cour du collège, cinq ans plus tôt. «Les autorités se sont servies de cette dispute comme d’une excuse. À ce moment-là, la FFF était à l’affût, et il aurait pu jouer en équipe de France des jeunes sans problème. Serge était motivé, malheureusement ça ne s’est pas fait», confie Janos Toth, son ancien agent à l’époque lensoise, dans les colonnes du Parisien.
Un refus qui aujourd’hui fait le malheur de l’équipe de France qui aurait sans doute aimé compter un latéral droit du niveau de Serge Aurier dans ses rangs. De son côté, Le PSG jouera ce mercredi soir contre Arsenal avec un seul défenseur sur le banc de touche (Presnel Kimpembe). Et si les Parisiens devaient, dans la suite de la compétition, rencontrer un autre club britannique (Manchester City, Leicester, Totenham, Arsenal), le problème resterait entier. La demande de Serge Aurier serait à nouveau refusée. «Nous allons nous rapprocher des autorités britanniques pour tenter de trouver une issue. Car cette situation peut se reproduire dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions», explique au Parisien Romain Vanni, l’avocat du joueur.

Source: Libération

  1. Sylla 4 ans il y a
    Repondre

    “Serge était motivé, malheureusement ça ne s’est pas fait», confie Janos Toth, son ancien agent à l’époque lensoise, dans les colonnes du Parisien. Un refus qui aujourd’hui fait le malheur de l’équipe de France qui aurait sans doute aimé compter un latéral droit du niveau de Serge Aurier dans ses rangs. …”
    Mais vous les Francais la,vous n’avez pas de joeurs chez vous pour toujours voler les enfants Africains qui aimeraient jouer pour leur pays?
    Tous les pays Africains sont victimes de ce manque de talent des Francais, Un vide qu’ils s’ingenient a combler en Afrique.
    En Guinee’ aussi ils ont vole’ Paul Pogba. C’est pourquoi on ne pourra pas se qualifier pour la coupe du monde. Mais aussi a cause de ces maudits de la Feguifoot qui ont embauche’ le mediocre de Bangoura au detriment d’Amara Traore’,le seul qui peut faire l’affaire de la Guinee’.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.