Conflit domanial entre deux districts de Siguirini : le TPI de Siguiri pointé du doigt par une partie

Print Friendly, PDF & Email

Les districts de Tombah et Aminah sont en conflit depuis un bon moment autour d’une mine d’or. Un conflit très tendu entre les deux localités. Le sous-préfet et le maire de la sous-préfecture de Siguirini sont intervenus pour prôner la paix entre les deux villages, mais en vain. Le district de Aminah Boffè  a cru devoir se rendre au tribunal de première instance de Siguiri pour que justice soit rendue dans cette affaire. Un tribunal dont la lenteur est aujourd’hui pointée du doigt par le chef du village de Aminah, Bangaly Bérété.

« Nous avons commencé cette discussion depuis très longtemps. Mais pour éviter tout malentendu, on est parti vers la loi en saisissant le tribunal de première instance de Siguiri. Malheureusement, ce tribunal ne joue  pas son rôle. Il faut changer les travailleurs du tribunal de première instance de Siguiri, parce qu’ils sont des problèmes. Depuis que cette incompréhension est née entre Aminah et Tombah, il y a eu 38 renvois du dossier. Un papier a été fait par le tribunal de première instance interdisant toute activité sur le domaine mais jusqu’à présent cela n’est pas exécuté. Vraiment, le tribunal de première instance de Siguiri a besoin d’être réformée », a-t-il témoigné.

Les deux localités en conflit sont jusqu’à présent au tribunal de première instance de Siguiri, ce après 38 renvois de leur dossier. Affaire à suivre…

Moussa Koutoubou Condé, correspondant à Siguiri :+224622478601

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.