Conflit domanial : les avocats du Pasteur Silence Leno répondent à l’Eglise protestante évangélique de Guinée

Print Friendly, PDF & Email

Hier mercredi 20 octobre 2021, les avocats du Pasteur Silence LENO ont, au cours d’une conférence qu’ils ont animée à la maison de la presse, répliqué aux sorties médiatiques de l’Eglise protestante évangélique de Guinée dans le conflit domanial qui les oppose.    

 Selon Me Jeochim Billimou, ils ont décidé d’intervenir parce que l’honneur et la dignité de leur client ont été bafoués.

« On a fait croire que le Pasteur Silence Leno a détourné le bien appartenant  à l’Eglise et que le Pasteur Silence a détourné de l’argent à l’Eglise. Or, ce n’est pas du tout réel. Le révérend Pasteur Silence Leno est un homme de Dieu, un homme croyant, un homme qui s’est toujours battu et qui, sur fonds personnels, a acquis un terrain, l’a mis en valeur en partie et a accepté sur fond de doléances de mettre à disposition un local de ses salles de classes afin que ces fidèles puissent y prier. Malheureusement, cette œuvre de générosité est récompensée autrement par ceux à qui il a voulu rendre service et qui donc aujourd’hui dénient sa propriété et mettent tout en œuvre pour lui confisquer son bien », a-t-il indiqué. 

Pour les avocats du Pasteur Silence Leno, ce contentieux qui oppose leur client à l’Eglise ne devait pas exister. « Le révérend Pasteur Silence Leno a acheté ce terrain depuis très longtemps, il a construit une école de 3 salles de classes et c’est après lui que des personnes ont demandé à ce qu’il accepte de mettre à leur disposition une des salles de classe pour y faire la prière, le temps pour lui d’ouvrir son école. Ce qu’il a fait gracieusement, sans contrepartie de l’Eglise.  Malheureusement, quand on a demandé aux gens-là de quitter les lieux, le révérend Pasteur Zedéon Grovogui et consorts prétendent agir au nom de cette église là pour dire que les lieux leur appartiendraient.  Or, ces personnes n’ont aucun titre du terrain dont la propriété est reconnue au révérend Pasteur Silence Leno qui a tous les titres de propriété jusqu’au titre foncier », a-t-il ajouté. 

Pour terminer, Me Jeochim lance un appel à l’Eglise, notamment à ceux qui prétendent agir en son nom d’arrêter ce qu’il qualifie de théâtre. Pour lui, lorsqu’on n’a pas un document qui établit un lien quelconque entre vous et un terrain, il faut s’arrêter. 

 Christine Finda Kamano

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.