Congrès du SLECG : ‘’nous attendons jusqu’à dans l’après midi pour voir comment les choses vont évoluer’’, (Aboubacar Soumah)

Print Friendly, PDF & Email

Le congrès tant attendu du SLECG qui doit se tenir ce vendredi risque de ne pas avoir lieu. C’est le constat qui ressort de l’entretien que la rédaction de MEDIAGUINEE vient d’avoir ce vendredi avec le secrétaire général adjoint exclu du SLECG, Aboubacar Soumah.

Interrogé, il indique qu’ils sont pour le moment bloqués partout par les forces de l’ordre. ‘’Donc nous attendons jusqu’à dans l’après midi pour voir comment les choses vont évoluées. On est là, on va attendre jusqu’à d’après midi pour voir ce qui va se passer…’’

Concernant l’implication du ministre d’Etat Tibou Kamara dans les négociations entre Syndicat et gouvernement, il (Aboubacar Soumah) a tenu à préciser : ‘’Oui, effectivement Tibou Kamara est entré en contact avec nous. Mais on n’attend pas à cause de Tibou Kamara, on attend des contacts que nous allons entreprendre dès maintenant. On ne sait pas d’abord où on va tenir notre congres parce que dès qu’on parle le lieu, les medias dès que vous faites passer l’information, il y a tout de suite des policiers qui viennent encadrés là-bas.’’

Répondant à la question de savoir s’il a reçu une convocation de la part de l’Etat, le principal meneur de la dernière grève des enseignants a affirmé que ”mon avocat a déjà répondu à appel…”

Par Elisa Camara

+224 654 95 73 22           

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.