Congrès électif de la Feguifoot : Issa Diané exhorte les candidats à privilégier l’intérêt du football guinéen

Print Friendly, PDF & Email

Le congrès de la Fédération guinéenne de football est prévu pour le 30 avril prochain. Et aujourd’hui, deux candidats, non des moindres, sont déjà connus. Il s’agit de l’actuel président Mamadou Antonio Souaré et Kerfalla Person Camara (KPC). Ils briguent tous  la présidence de la Feguifoot. 

Interrogé par notre rédaction sur ce congrès qui s’annonce décisif, Issa Diané, opérateur économique et amoureux du sport-roi, demande aux protagonistes de privilégier l’intérêt du football guinéen.  

« Actuellement, il y a deux candidats officiels pour le congrès électif de la Fédération guinéenne de football prévu pour le 30 avril 2021. Monsieur Mamadou Antonio Souaré, qui est le président sortant et son principal challenger, Monsieur Kerfalla Camara ‘’KPC’’. C’est une très bonne chose qu’on ait deux candidats ou voire plus. Mais moi, ce que je privilégie, qu’on puisse sauver le football guinéen. J’appelle toutes les parties à se donner les mains pour qu’on ait la paix et la stabilité au niveau du football guinéen, pour ne pas qu’on soit sanctionné par la CAF ou la FIFA. C’est mon premier message », dit-il.

Par ailleurs, Issa Diané dit être inquiet pour l’issue de ce congrès de la Feguifoot, qui se pointe à l’horizon.

« Je suis très inquiet, car les tiraillements entre les deux Titans risquent de causer des dommages au football guinéen. Ça peut causer d’ailleurs assez de préjudice au football guinéen, car déjà les supporters du cuir rond en Guinée commencent à se diviser entre les deux, Antonio et KPC. Ce qui est très grave. Ça peut créer des problèmes au football guinéen. C’est pourquoi, je suis très inquiet. Donc, moi, à mon avis, je préfère que les deux se donnent les mains. J’aurais aimé voir les deux évoluer ensemble », a-t-il laissé entendre. Et d’ajouter : « Mais il serait aussi préférable de laisser Mamadou Antonio Souaré pour un second mandat de quatre ans. Sûrement, d’ici à la fin de ses 4 prochaines années, il pourrait se voir au niveau du bureau exécutif de la CAF. Ce qui ouvrirait le chemin à KPC pour être le président de la Feguifoot. Selon moi, Mamadou Antonio Souaré a posé beaucoup de choses comme actes, il a un bilan, car le football guinéen était dans un trou. Il a pris le football guinéen dans ce trou, nous sommes maintenant à un stade vraiment honorable. Avant, nous avions deux clubs en campagne africaine ; Aujourd’hui, nous avons quatre. Je veux tout simplement dire que l’indice du football guinéen a changé », se réjouit Issa Diané.

Yamoussa Camara 

657851102

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.