Congrès électif des transporteurs de Guinée: « Nous demandons le report » (Aliou Bantignel)

Print Friendly, PDF & Email

Candidat face à Ousmane Horoya Sylla au poste du secrétaire général de la fédération nationale des transporteurs de Guinée, section syndicale de Matam, Mamadou Aliou Diallo, plus connu sous le nom de Aliou Bantignel a déclaré être opposé à l’élection qui s’est tenue sous une forte tension, ce vendredi dans l’enceinte de la nouvelle gare routière de Matam.
Selon lui, tous les critères ne sont pas remplis pour aller à une élection libre et transparente, à ce jour.


Bloqué à la rentrée de la gare routière avec son camp, Aliou Bantignel qui conteste l’élection de son adversaire, explique : « c’est hier, à 22 heures qu’on m’a informé de la tenue de cette élection. C’est une magouille de Ousmane Horoya qui est allé chercher les loubards pour venir les présenter comme des transporteurs. Il a fait tout cela dans l’intention de briguer un autre mandat. Vous avez vu, ils nous ont bloqué pour ne pas rentrer pour empêcher cette élection qui est tout sauf une élection. Donc, nous demandons le report de cette élection. Et nous demandons aux autorités de s’impliquer pour qu’on puisse avoir une élection libre et transparente. Ousmane Horoya a fait 36 ans à la tête du syndicat des transporteurs avec zéro résultat. Même s’il est reconduit mais qu’il sache qu’on ne se laissera pas faire », a expliqué Aliou Bantignel.


Il faut noter que l’élection remportée une nouvelle fois par Ousmane Horoya Sylla a enregistré plusieurs blessés parmi les deux camps rivaux.

Elisa Camara

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.