Constitution falsifiée? “Jusqu’à ce que le Ministère de la Justice se prononce, le travail a été bien fait’’ (Papa Koly)

Print Friendly, PDF & Email

La question relative à la falsification ou pas de la nouvelle Constitution n’est pas passée sous silence aux yeux du ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, Elhadj Papa Koly Kourouma ce samedi 30 mai 2020 au siège de la CODECC à Kaloum.

Pour le président de cette plateforme, « La CODENOC a fait la promotion de la nouvelle constitution. Vous savez la rédaction d’une nouvelle constitution correspond à un processus (…), ça veut dire qu’on part de changement continue en changement continue en fonction des apports des uns et des autres. Une fois qu’on l’a affichée, il est évident que les contributions ne viennent pas en même temps (…) », a fait remarquer le ministre Papa Koly Kourouma.

En ce qui concerne les révélations des avocats sur la falsification de la nouvelle Constitution adoptée le 22 mars dernier, El Hadj Papa Koly insiste sur le fait qu’il appartient au Ministère de la justice de dire si oui ou non des articles ont été modifiés dans cette constitution.

« L’œuvre humaine n’est jamais parfaite (…). Jusqu’à ce que le Ministère de la justice qui était en charge de la conduite du processus se prononce, moi, j’estime que le travail a été bien fait. Et il (ministère de la justice ndlr) sera en mesure de nous expliquer si erreur il y a eu, pour qu’on puisse corriger dans un bref délai. Ce qui n’affecte nullement pas l’adoption de cette constitution » a-t-il soutenu.

Mohamed Cissé

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.