Consultations avec le CNRD : « le lit et la table sont menacés » (Sorya, promoteur d’hôtel)

Print Friendly, PDF & Email

Venu, ce mercredi au palais du peuple de Conakry en compagnie de ses pairs tenanciers d’hôtels et motels rencontrer le colonel-président, Mamadi Doumbouya dans le cadre des consultations nationales, le promoteur d’hôtel Sorya Bangoura a déclaré qu’avec cette fermeture des lieux d’hébergement et de de loisirs, aujourd’hui la Guinée n’est pas une destination prisée.

« Je n’ai pas manqué de dire au chef de l’État que le jour vous allez faire le coup d’État ça sera de manquer au respect strict de tous vos engagements que vous avez tenus devant le peuple. En ce moment, ce sera un coup d’État. Pour l’instant, nous faisons confiance et nous accompagnons cette boussole de justice et de vérité », a confié Sorya Bangoura à la presse. 

Pour l’instant, poursuit-il, « on va se référer à l’agence nationale de sécurité sanitaire (cnss) qui va donner des paramètres. Mais le chef de l’État en a pris compte et il en a conscience qu’aujourd’hui en Guinée, ce n’est pas une destination pour la simple raison que le lit et la table sont menacés.  Quand nous avons des hôtes aujourd’hui en Guinée, ils ne sont pas sécurisés, ils ne savent pas où manger, ils n’ont pas la sécurité de sortir, ils ne savent pas où loger, (…) » .
Elisa Camara 

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.