Contre la nouvelle constitution, le FNDC appelle à une manifestation le jour du double scrutin 

Print Friendly, PDF & Email

Le front national pour la défense de la constitution (FNDC) ne compte pas reculer dans son combat contre l’adoption d’une nouvelle constitution en Guinée.

Réuni ce mardi 17 mars à Conakry, ce front composé de partis politiques d’opposition et des plateformes de la société civile, appelle à les Guinéens à manifester le 21 et 22 mars prochains (la veille et le jour du double scrutin législatif et référendaire).

« Le FNDC appelle le peuple de Guinée à se mobiliser pour enterrer définitivement le projet de coup d’Etat constitutionnel prévu le 22 mars 2020 par Monsieur Alpha Condé. L’arrogance, le mépris et la surdité du régime ne sont autres que les signes avant-coureurs de la fin d’un pouvoir en décadence… Le peuple de Guinée est instamment appelé à une mobilisation historique du 21et 22 mars pour empêcher le coup d’État constitutionnel destiné à octroyer un troisième mandat à monsieur Alpha Condé. Le FNDC tient à rappeler que cette période du 21 et 22 mars constitue une phase décisive de notre lutte contre le coup d’état constitutionnel », a lancé Abdourahmane Sano, coordinateur national du FNDC.

A rappeler que le double scrutin législatif et référendaire, sauf changement de dernière minute doit se tenir le 22 mars prochain en Guinée.

Thierno Sadou Diallo

+224 662 76 75 74

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.