Connect with us

A la Une

Contre la rougeole, l’ANSS lance le 12 avril prochain un plan de contrôle accéléré à Forécariah

En prélude au lancement de la campagne de vaccination contre la rougeole en début de mai prochain, les cadres de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) ont annoncé à travers une conférence de presse tenue ce mercredi, 10 avril à leur siège sis à Kaloum, le lancement le 12 avril prochain du plan de contrôle accéléré contre la rougeole à Farmoriah, dans Forécariah.

L’objectif de ce recensement contre la rougeole est de faire le dénombrement des enfants de 0 à 5 ans y compris le contact des mères, identifier les enfants insuffisamment vaccinés, programmer la vaccination des enfants de la cible, organiser la riposte dans les districts sanitaires en épidémie, augmenter la couverture vaccinale anti rougeole de 48 à 95% d’ici à fin mars 2020.

Dans un document transmis à Mediaguinee.com, il dénote que ’’ le vaccin contre la rougeole est l’un des vaccins les plus sûrs jamais mis au point. Il peut être administré aux enfants malades et aux enfants déjà vaccinés. Un enfant vacciné contre la rougeole peut faire la maladie. Cependant, dans ce cas, la maladie ne sera pas grave.’’

Il est également indiqué que cette vaccination pourrait provoquer des effets indésirables. Mais, qui ne sont pas graves.

‘’Comme toute vaccination par injection, la vaccination contre la rougeole peut, dans les rares cas, provoquer des effets indésirables.  L’enfant peut faire un peu de fièvre. Une réaction locale de courte durée est aussi possible au point d’injection : douleur, petit gonflement’’

Pour atteindre l’objectif qui est la lutte contre cette maladie, le directeur général de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire, Dr Sakoba Keita dit compter sur les hommes de médias afin d’expliquer à la population les avantages de la vaccination de leurs enfants contre cette maladie.

‘’Nous invitons la presse à la production et diffusion des programmes sur cette vaccination afin d’expliquer à la population le bien-fondé de cette campagne et les avantages sur la santé de leurs enfants concernés’’, a-t-il lancé.

Au-delà de sa gratuité, cette campagne de vaccination contre la rougeole s’élargira sur toute l’étendue du territoire national afin de lutter contre cette maladie qui a touché 321 personnes en 2016 et 539 en 2017 avec 7394 suspects.

Mohamed Cissé

+224 623-33-83-57

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter