Contre le Covid-19 : ‘’rassurés à 100% que notre produit soignera les malades’’ (Mamoudou Kotéban)

Print Friendly, PDF & Email

Le mercredi, 1er avril dernier, un groupe de guérisseurs traditionnels guinéens regroupés au sein de l’association des tradithérapeutes N’ko de Guinée (ATPNG) a officiellement annoncé à Kankan, 2è ville de Guinée, avoir trouvé de remède contre le Covid-19 qui continue malheureusement d’endeuiller des familles dans le monde.

Joint jeudi dans la matinée, le président de ladite association, le naturothérapeute Mamoudou Kotéban Camara informe qu’ils (membres de l’association) ont mené une étude approfondie sur les symptômes de cette pandémie avant de se prononcer.

« J’avoue tout d’abord que nous n’avons pas auparavant soigné une maladie comme telle. Ce sont les symptômes de cette maladie (Covid-19) que nous avons d’abord étudiés et ensuite faire la composition en fonction des résultats de cette étude. Nous sommes plus de vingt chercheurs qui avons réfléchi durant des jours avant d’aboutir au médicament que nous proposons. Je ne suis qu’un porte-parole de ces guérisseurs chercheurs étant donné que je suis leur président. C’est pour vous dire que c’est un travail d’équipe que nous avons fait », dit-il.

Poursuivant, il a tenu à rassurer que le médicament qu’ils proposent d’essayer aux malades fera de bon résultat. « Nous sommes rassurés à 100% que ce produit soignera les malades. Je précise de passage qu’il y a un produit en liquide qui doit être pris par les malades et celui en poudre doit être utilisé dans le cadre de la prévention de ladite maladie. Nous demandons humblement au Ministère de la Santé d’avoir confiance en nous en nous autorisant de tester ce médicament sur les malades. Nous avons espoir parce que le fils aimé de l’inventaire de N’ko, Bourama Kanté est en ce moment en conclave avec les autorités du Ministère de la Santé à Conakry. Peut-être qu’ils évoqueront ensemble notre sollicitation. »

A la question de savoir s’ils étaient capables de produire des millions de ce médicament en cas d’effets positifs, il a précisé : « Nous avons la capacité et les moyens matériels de produire des millions de ce médicament. Seulement nous demandons qu’on nous autorise à le tester concrètement et tout le monde verra les résultats », dira-t-il, avant d’inviter les populations à croire en eux. »

La Guinée compte depuis le 12 mars dernier plus de 50 personnes atteintes de Covid-19 dont 1 guéri avec 99 suspects selon l’ANSS.

En Chine, épicentre de la pandémie, en Côte d’Ivoire et dans de nombreux autres pays de la planète, les dirigeants ont fait appel à toutes les compétences dont les guérisseurs traditionnels pour venir à bout de la maladie qui a déjà fait plus de 50 000 morts dans le monde et plus de 3,9 milliards de personnes, sont appelées à se confiner.

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

1 Commentaire
  1. Balde boubacar 2 mois il y a
    Repondre

    Attention aux médicaments traditionnels car le dosage fait défaut et donc de gros risques pour le foie……

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.