Connect with us

Politique

Contre un 3è mandat et prorogation du mandat des députés : et maintenant, les ‘’brassards rouges’’

Un mouvement anti-3è mandat dénommé ‘’les ‘’brassards rouges’’ est né en Guinée. L’annonce a été faite ce samedi au cours d’un point e presse par les membres fondateurs à la maison de la presse.

Thierno Mamadou Bah, le président du parti Nouvelle Génération pour le Changement (NGC) et Lansana Diawara de la Maison des Association et ONG de Guinée (MAOG) sont les coordinateurs de ce mouvement. Il est question selon eux de protester contre un éventuel troisième mandat du président Alpha Condé et dénoncer la prorogation du mandat des députés à l’assemblée nationale.

‘’ Nous sommes là pour annoncer un mouvement qui va s’appeler ‘’ les Brassards rouges’’. Nous allons demander à partir de maintenant à tous ceux qui sont indignés, tous ceux qui sont contre le troisième mandat, tous ceux qui sont contre la prorogation du mandat des députés, tous ceux qui sont désireux du respect des lois de la république, toutes les revendications d’ordre politique et social ou estudiantin de rejoindre le mouvement’’, a dit Thierno Mamadou Bah.

De son côté, le coordinateur national de la  de la Maison des Association et ONG de Guinée (MAOG, Lansana Diawara a annoncé quant à lui la solidarité de sa plateforme au mouvement ‘’les brassards  rouges’’ contre toutes les actions allant contre la volonté publique.

‘’Il y a quelques jours, nous avions trouvé nécessaire de nous impliquer dans cette dynamique que nous avons créée ensemble.  Aujourd’hui, c’est juste l’annonce. La semaine prochaine, nous allons procéder au lancement officiel du mouvement’’, a-t-il annoncé.

Mohamed Cissé

+224 623-33-83-57

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
2 Commentaires

2 Comments

  1. CONDÉ ABOU

    6 avril 2019 at 23 h 24 min

    Vous allez dans quel Samba ? Où sont vos accordéons, vos guitares et autres caisse claire et tambourim ? De toutes les façons ce “bal poussière” est gratuit.

    Il vous est loisible de l’amplifier jusqu’au jour où le Président de la République s’adressera à la Nation pour annoncer ses décisions pour aller au Référendum et pour que le Peuple tranche sur le vif, pour ou contre la nouvelle Constitution.

    Après le discours magistral du Président de la République, nous attendons de savoir comment vous allez faire tomber le ciel sur la terre.

    Des plaisantins aussi joyeux, et sans vision politique, il faut venir en Guinée pour les trouver debout sur des brancards. Bon courage à vous.

  2. MANZO

    7 avril 2019 at 13 h 01 min

    Une autre bande de rigolos!

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter