Convocation du journaliste Mohamed Bangoura: l’affaire réglée à l’amiable, à la HAC

Le directeur de publication du site d’informations Mosaiqueguinee, Mohamed Bangoura qui était convoqué au camp militaire suite à la publication d’un article portant sur la disparition des produits Tramadols n’ira finalement plus.

Le journaliste est désormais soumis à se démentir dans un article à publier dans la soirée de ce lundi au plus tard à 00 heure. Telle est la conclusion de la rencontre qui a eu lieu entre le journaliste accompagné de ses avocats, le syndicat de la presse, Remigui, le colonel chargé du dossier et les membres de la Haute autorité de la communication (HAC).

« Un règlement à amiable a été trouvé aucours des échanges ici qui ont duré quelques heures. Il a été établi que nos confrères de Mosaiqueguinee ont fait un travail qui n’a pas respecté quelques règles élémentaires du traitement de l’information. Il s’agit de recoupement de l’information. Et, il est établi aussi que nos confrères n’ont pas aussi respecté la forme dans la procédure. A partir de là, on dit il faut remettre en cause cet article. Par conséquent, un travail de rectification va être fait par nos confrères de Mosaiqueguinee », a déclaré Sékou Jamal Pendessa, secrétaire général du SPPG.

Elisa Camara 

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.