Connect with us

Societé

Coopération : ouverture à Conakry de la 3ème session de la commission mixte de commerce, de coopération économique et technique Turquie-Guinée

Published

on

La troisième session de la commission mixte de Commerce, de Coopération économique et technique entre la République de Turquie et la République de Guinée a débuté ce mardi 26 novembre à Conakry.

La cérémonie d’ouverture a eu lieu en présence du ministre de l’éducation nationale de la République de Turquie, chef de délégation et co-président de la Commission mixte, des Ambassadeurs de la République de Turquie en Guinée et de la République de Guinée en Turquie, d’une forte délégation composée d’opérateurs économiques turcs.

Selon Ziya Selçuk, ministre turc de l’éducation nationale, cette troisième session de la commission mixte ouvrira de nouvelles opportunités pour la Turquie et la Guinée.

« J’espère que cette commission économique mixte sur une opportunité pour augmenter le volume de commerce bilatéral qui a actuellement 173 millions de dollars. Les sociétés turques ont déjà assumé des projets de BTP et de travaux de construction en Guinée dont 10 projets ont été déjà achevés. Les sociétés turques sont actives dans les domaines de l’exploitation des ports et aussi de l’énergie. C’est clair qu’on va travailler dans de nombreux domaines et à de différents niveaux en Guinée. Donc il y a aujourd’hui des délégations techniques de la République de Turquie et de Guinée qui sont réunis ici et elles vont travailler pendant des jours pour explorer toutes les potentialités de coopération entre les deux pays. (…) Je suis convaincu que la coopération entre la Turquie et la Guinée dont tout sera intensifié dans un proche avenir, et je voudrais déjà remercier tout le monde qui va y apporter sa contribution », a-t-il affirmé.

Dans son allocution d’ouverture, la ministre de la coopération et de l’intégration africaine et de l’intégration africaine, co-présidente de la commission et cheffe de la délégation guinéenne, a affirmé que la tenue de cette session témoigne à suffisance de la volonté des hautes autorités des deux pays à renforcer davantage les liens d’amitié et de coopération existant entre les deux pays.

« Monsieur le Ministre, votre présence en République de Guinée vaut son pesant d’or parce que qu’elle témoigne l’étroitesse et la profondeur des relations d’amitié et de coopération existant entre la République de Guinée et la République de Turquie. L’élargissement de notre cadre juridique aux secteurs porteurs de croissance traduit, on ne peut mieux, la vitalité de notre coopération bilatérale. J’apprécie hautement le volume global des échanges commerciaux entre nos deux pays. A cela s’ajoute, une note positive, le fait que ces échanges entre les deux pays présentent une inestimable marge de progression. Nous devrons ensemble capitaliser aussitôt cette marge afin de densifier la coopération entre nos deux pays. Dans ce sens, les opportunités à exploiter sont multiples. Elles ne font pas du tout défaut », a estimé Dr Diènè Kéita.

Poursuivant, elle déclare que le gouvernement entend bâtir une Guinée nouvelle et entreprenante, capable stratégiquement de mobiliser et de convaincre les partenaires au développement, afin qu’il l’accompagne dans le processus de mise en œuvre des projets et programmes contribuant à la réalisation de ses objectifs nationaux

« Dans la stratégie de développement du gouvernement, le secteur privé et le partenariat public-privé jouent un rôle déterminant dans la transformation structurelle de la Guinée. A cet égard, la présence des opérateurs économiques turcs à notre réunion offre une opportunité de création de partenariats que nous souhaitons robuste entre nos deux pays. Je voudrais rassurer les investisseurs turcs ici présents que la République de Guinée est un pays de grande destination pour les investissements. Le climat des affaires est amélioré avec des garanties pour les investisseurs en termes d’incitations fiscales et douanières », assure-t-elle.

Au cours de cette session, les deux parties devront examiner les questions inscrites à l’ordre du jour et prendre des décisions favorables à la création de meilleures complémentarités entre les économies des deux pays.

Maciré Camara

+224 628 112 098

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités
  • Angela Merkel à Auschwitz, un message à l'antisémitisme 6 décembre 2019
    L'ancien camp de concentration d'Auschwitz incarne l'horreur de l'extermination des juifs planifiée et exécutée par le régime nazi. Pour Angela Merkel, chacun devrait se sentir en sécurité en Allemagne et en Europe.
  • Emmanuel Macron et la présence militaire française au sahel 6 décembre 2019
    Au menu : la démographie en Afrique. Egalement, la sortie président français Emmanuel Macron en marge du sommet de l’Otan, invitant les présidents des pays du G5-Sahel à Pau en France, est commentée dans la presse.
  • RDC : l’armée nie être complice des ADF 6 décembre 2019
    Le porte-parole de l'armée congolaise considère l'hypothèse d'une complicité "impossible". Un rapport de mai 2015 des Nations unies évoquait pourtant une " ample collusion » entre les FARDC et les ADF. 
  • Les Nigériens agacés par la convocation d'Emmanuel Macron 6 décembre 2019
    Pour entendre leurs positions sur les appels au départ des forces françaises, Emmanuel Macron a convoqué les dirigeants africains du G5 Sahel en France. Mais les propos du chef de l'Etat français passent mal au Niger.
  • Emmanuel Macron jette une pierre dans le G5 Sahel 6 décembre 2019
    Le président français exige des chefs d'Etats du G5 Sahel, une clarification de leur soutien à la présence militaire française sur leur territoire. 
  • Mauricio Pochettino n'est pas dans le plan du Bayern 6 décembre 2019
    Le Bayern travaille en coulisse pour choisir un nouvel entraineur sur le long terme. Libre de tout contrat, l'Argentin Mauricio Pochettino n'est pourtant pas dans le viseur du club champion d'Allemagne
  • Bayern Munich: Mauricio Pochettino n'est pas envié par le club 6 décembre 2019
    Le Bayern travaille en coulisse pour choisir un nouvel entraineur sur le long terme. Libre de tout contrat, l'Argentin Mauricio Pochettino n'est pourtant pas dans le viseur du club champion d'Allemagne.
  • RCA : le comité de suivi du processus électoral contesté par l'opposition 6 décembre 2019
    A un an des échéances électorales en Centrafrique, un comité stratégique d’appui au processus électoral a été créé par le gouvernement et cela malgré l’existence de l’Autorité nationale des élections (ANE).
  • Menace de boycott sur la présidentielle en Algérie 5 décembre 2019
    L’élection présidentielle du 12 décembre est peut-être la plus difficile du pays. Les opinions pour et contre sont dans un face-à-face inattendu et seul le taux de participation pourra les départager.
  • Avec la Russie, le baton et la carotte 5 décembre 2019
    Les services secrets russes sont accusés de mener des activités douteuses depuis le territoire de plusieurs pays européens. La presse souhaite alors la fermeté tout en gardant le contact avec Moscou sur certains sujets.
  • Une affaire Skripal façon allemande 5 décembre 2019
    Deux employés de l'ambassade russe à Berlin déclarées personae non grata pour ne pas assez coopérer dans une enquête sur un meurtre commis en Allemagne, qui pourrait avoir été commandité en haut lieu.
  • Nouvelle arrestation d'un militant des droits de l'Homme au Tchad 5 décembre 2019
    D'abord interpellé pour diffamation, Mahamat Nour Ahmat Ibedou est désormais accusé de meurtre et tentative de meurtre. A N'Djamena, comme dans la diaspora, des voix s'élèvent pour dénoncer cette nouvelle arrestation.
  • "Il n'y a pas de complot extérieur contre l'Afrique" A. Ould Abdallah 5 décembre 2019
    Alors que le sentiment anti-français croît de nouveau au sein des populations dans le Sahel, Ahmedou Ould Abdallah, ancien ministre mauritanien des Affaires étrangères, dénonce son instrumentalisation.
  • La place contestée de la Turquie au sein de l'OTAN 4 décembre 2019
    Malgré l'offensive unilatérale de l'armée turque au nord de la Syrie, Ankara reste un membre solide de l'OTAN.
  • Existe-t-il une complicité entre l'armée congolaise et les rebelles ADF ? 4 décembre 2019
    Le spécialiste des questions de sécurité Boniface Musavuli estime que les ADF actuels, accusés du massacre de centaines de civils, agiraient grâce à la complicité de certaines unités des FARDC.
  • L'OTAN en quête d'objectifs communs 4 décembre 2019
    Malgré la signature d'une déclaration finale, l'heure n'était pas à la fête au sommet des 70 ans de l'OTAN à Londres.
  • Tchad: un ex-Premier ministre incarcéré pour corruption 4 décembre 2019
    L’ancien Premier ministre Kalzeubé Payimi Deubet, secrétaire général de la présidence, est accusé de complicité d’escroquerie, d’abus de fonction et de tentative de détournement des deniers publics. Il a été incarcéré.
  • L'Allemagne attendue sur la crise anglophone au Cameroun 4 décembre 2019
    Le conflit dans les régions anglophones a forcé plus de 700.000 personnes à fuir leur domicile et fait plus de 3.000 morts. Après l'échec du dialogue national, la résolution de la crise pourrait venir de l'extérieur.
  • "La soumission n'est pas un choix pour moi" 4 décembre 2019
    Ce 4 décembre, la fondation Right Livelihood remet son prix 2019, souvent surnommé "prix Nobel alternatif". Cette année, le jury a choisi quatre militants pour être lauréats, parmi lesquels Aminatou Haidar.
  • PL : Manchester City ne lâche rien 4 décembre 2019
    Les Citizens se sont largement imposés à Burnley (1-4) et reviennent à huit points de Liverpool, qui affronte ce soir Everton dans le derby.