CORED. Mamadou Sylla charge Mohamed Cissé : « on l’a déconnecté de notre plateforme depuis mardi passé »

Quelques heures à peine après le départ de Mohamed Cissé du parti Nouvelle Guinée (NG) de la CORED à cause du fait selon lui que celle-ci aurait perdu son sens de l’objectivité, le président de la coalition dit n’avoir pas reçu de lettre officielle à ce propos.

Mohamed Cissé, depuis 3 mois, ne milite pas dans la CORED, je ne sais pas pourquoi. Chaque fois qu’on a une réunion, il a toujours confirmé qu’il venait à la réunion mais il ne vient pas. Mais moi j’ai capté il y a longtemps il ne venait pas, alors on a pris nos dispositions aux réunions passées

Dans une interview qu’il a accordée samedi à son domivile de Dixinn Bora à Mediaguinee, le président de l’UDG [Union Démocratique de Guinée] Elhadj Mamadou Sylla souligne que Mohamed Cissé avait déjà été depuis la dernière réunion retiré de la plateforme de la coalition à cause de ses absences répétées et injustifiees

« C’est ma première nouvelle, c’est vous qui me l’apprenez. Mais ce que je sais, Cissé depuis 3 mois ne milite pas dans la CORED, je ne sais pas pourquoi. Chaque fois qu’on a une réunion, il a toujours confirmé qu’il venait à la réunion mais il ne vient pas. Mais moi j’ai capté il y a longtemps il ne venait pas alors on a pris nos dispositions aux réunions passées. C’était pour qu’il réagisse bien-sûr. On a essayé de le déconnecter au niveau de notre plateforme », a estimé Mamadou Sylla qui déclare par cette action avoir mis en application un article du code de bonne conduite de la coalition.

Nous on continue de travailler, c’est sa décision et il peut faire comme bon lui semble

« Si quelqu’un ne participe pas à une réunion, normalement il ne doit pas savoir le compte rendu. Dans nos statuts et règlement intérieur, il y a un article qui dit que tout membre qui s’absente plus de trois fois sans justificatif valable, est cible de sanction (…) Nous, il y a longtemps, on n’avait pas déclaré, mais dans ma tête je pensais qu’il y a longtemps qu’il était parti. Nous on continue de travailler, c’est sa décision et il peut faire comme bon lui semble », a-t-il déclaré.

Alors que le président du parti NG justifie son départ de la CORED par le fait que cette dernière ait perdu son sens de l’objectivité, Mamadou Sylla lui estime plutôt qu’il y aurait certainement anguille sous roche.

Vu qu’il n’était pas parmi nous physiquement, à la date du mardi passé, on a mis l’article 10 du code de bonne conduite et le règlement intérieur à exécution

« Peut-être qu’il y a autre chose qu’il ne nous dit pas. Je crois qu’il s’est libéré un peu de par le fait d’avoir dit ça aujourd’hui sinon quelqu’un ne peut pas être parmis nous depuis l’arrivée du CNRD, ça fait 10 mois. Donc comme je le disais, vu qu’il n’était pas parmi nous physiquement, à la date du mardi passé, on a mis l’article 10 du code de bonne conduite et le règlement intérieur à exécution », a-t-il estimé.

À noter que ce départ de Mohamed Cissé n’est pas le premier que la CORED enregistre. Avant lui, sont partis Bah Oury de l’UDRG, Makalé Camara du parti FAN, Mamadouba Badiko de l’UFD, Fodé Soumah de la GeCi.

Maciré Camara

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.