Coronavirus : Trump fait bondir les scientifiques en suggérant d’injecter de l’eau de Javel ou du désinfectant dans le corps

Print Friendly, PDF & Email

Les propositions du président américain ont stupéfié plusieurs experts, qui implorent le public de ne pas les suivre.

Donald Trump y va de ses propres idées pour soigner le Covid-19. Lors de sa conférence de presse sur l’épidémie depuis la Maison Blanche, jeudi 23 avril, le président américain a suggéré que les malades reçoivent des injections de désinfectant dans les poumons pour guérir de la maladie.

Alors qu’il présentait les nouvelles recherches du gouvernement sur la façon dont le virus réagit à différentes températures, climats et surfaces, Donald Trump semble avoir réfléchi tout haut : “Je vois que le désinfectant l’élimine en une minute. Une minute ! Et y a-t-il un moyen de faire quelque chose, par une injection à l’intérieur ou presque, un nettoyage ? Parce que vous voyez que [le virus] pénètre dans les poumons et qu’il y fait un énorme effet, il serait donc intéressant de vérifier cela. Il faudra faire appel à des médecins, mais cela me semble intéressant.” On voit alors Deborah Birx, coordinatrice pour le groupe de travail sur le coronavirus de la Maison Blanche, garder le silence mais faire une drôle de tête.

Le président a également lancé l’idée de traiter le corps des patients avec des rayons ultraviolets. Plusieurs médecins ont aussitôt mis en garde le public contre ces théories. Robert Reich, professeur de politiques publiques à l’université de Californie à Berkeley, a tweeté : “Les briefings de Trump mettent activement en danger la santé du public. Boycottez la propagande. Ecoutez les experts. Et s’il vous plaît, ne buvez pas de désinfectant.”

Walter Shaub, l’ancien directeur du Bureau de l’éthique gouvernementale, a déclaré de son côté, comme le rapporte The Guardian : “Il est incompréhensible pour moi qu’un crétin comme lui occupe la plus haute fonction du pays et qu’il existe des gens assez stupides pour penser que c’est normal. Je ne peux pas croire qu’en 2020, je doive avertir quiconque écoute le président que l’injection de désinfectant pourrait vous tuer.”

Brianna Wu, une candidate à la Chambre des représentants dans le Massachusetts, a filmé la réaction de son mari, Frank Wu, spécialiste en génétique bactérienne, pendant les déclarations de Donald Trump sur les ultraviolets. “Non, non, non ! Cela provoque le cancer. La bactérie se portera bien mais vous serez mort du cancer”, se désole-t-il devant son écran. Cette vidéo, devenue virale, a été retweetée plus de 14 000 fois.

Source : Francetvinfo

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!