Connect with us

Divers

Côte d’Ivoire : Mamadi Diané nommé ambassadeur itinérant ! (Par Ibrahima Diallo)

« Nouvelle année, nouvelle nomination » pour l’ex-conseiller du président Alassane Ouattara ! Mamadi Diané est depuis ce 7 janvier ambassadeur itinérant de la Côte d’Ivoire avec résidence à Abidjan. Mais qui est le nouveau promu ?

Qu’il est puissant cet homme ! C’est peu dire que d’affirmer que Mamadi Diané, l’ex-conseiller spécial du président Alassane Ouattara fait partie du club des hommes les plus puissants de ce monde.

On a encore en mémoire la visite surprise du président américain d’alors Richard Nixon à Yamoussoukro sous l’ère de celui qui fut son père adoptif Houphouët Boigny en 1980.

Celui qui a été surnommé le Golden boy américain a siégé durant 11 ans dans le très restreint conseil d’administration des trois aéroports de la région de Washington.
Pendant l’organisation de la coupe du monde aux USA en 1994, l’homme a fait partie du Comité d’organisation de cette compétition présidée par l’ancien Secrétaire d’Etat le très respecté Henri Kissinger.

De 1987 à 1989, le président du conseil d’administration de Capital Holdings a été conseiller du Black Caucus pour les affaires Africaine notamment dans le commerce, les finances et le développement.

Comme l’a confié un diplomate en poste à Abidjan, « Mamadi Diané est l’un des africains le plus introduits aux Etats-Unis d’Amérique ».

Comme tel, l’homme a noué de solides relations avec les hautes personnalités du pays comme l’ancien président Bill Clinton et Al Gore, pour ne citer que ceux-là.
Mamadi Diané est patron d’une puissante entreprise américaine d’import-export dont le siège est à Washington. À ce titre, il exporte des milliers de tonnes de riz dans plusieurs pays à travers le monde.

L’africain, ainsi qu’on l’appelle également, est chez lui partout en Guinée, au Sénégal, au Mali, au Congo, ou au Burkina Faso, etc.

Et on ne finira jamais d’évoquer l’africanité de Mamadi Diané qui a passé sa jeunesse dans la commune de Treichville, et eu la chance de  côtoyer d’illustres hommes d’Etats de l’époque comme le Zaïrois Mobutu Séssé Séko, le Tanzanien Julius N’yereré, le Zambien Kenneth Kaunda, le Kenyan Daniel Arap Moï, le Gabonais Oumar Bongo, ou encore le sénégalais Abdoulaye Wade.
On sait surtout qu’il a un grand-père du nom de Mory Keita qui a été non seulement membre fondateur du PDCI-RDA mais qui fut le trésorier de ce parti jusqu’à sa mort en 1956.

Ami intime du président Ouattara, on le sait, Mamadi Diané contribue à sa manière à l’émergence économique et sociale de la Côte d’Ivoire d’aujourd’hui. L’homme d’affaires est aussi un homme qui fait parler son cœur. Sur le plan social et humanitaire, le  visiteur qui débarque à Cocody aux encablures de l’université d’Abidjan est tout de suite impressionné par la construction d’une gigantesque mosquée qui porte son nom. Cette maison de Dieu est, à l’image de la mosquée qu’a construite le roi Hassan Il à Casablanca au Maroc, d’un embellissement adorable. Il a été soigneusement réalisé par des architectes venus de plusieurs pays du monde dont le Maroc. La mosquée fait déjà la fierté de tout le pays. Le Conseil supérieur des imams de Côte d’Ivoire (COSIM) l’en félicite pour cet acte aux bénédictions incommensurables.

C’est cela l’autre dimension de Mamadi Diané qui, même s’il a officiellement perdu son titre de conseiller du président Alassane Ouattara en septembre 2016 pour avoir apporté son soutien à son ami Jean Ping lors de la présidentielle gabonaise, reste un homme du sérail. Il a toujours les faveurs de la présidence ivoirienne où il est régulièrement sollicité.

Dans son bureau situé dans la commune chic de Plateau à Abidjan, Mamadi Diané continue à recevoir les gros investisseurs et leur fait ouvrir les portes de chez son ami Ouattara. Et quand je lui demande : « M. Diané êtes-vous ivoirien, guinéen, ou américain »?, il me répond tout sourire : « Suis un citoyen du monde ».

Ibrahima Diallo

Journaliste, essayiste

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook

  • Ebola en RDC, une urgence mondiale 19 juillet 2019
    Parmi les sujets d'actualité africaines développés dans les journaux allemands cette semaine, l'épidémie d'Ebola en République démocratique du Congo, qui a atteint pour la première fois la grande ville de Goma.
  • Les ordures aggravent les inondations à Conakry 19 juillet 2019
    Les déchets qui s'accumulent dans les caniveaux empêchent les eaux de s'écouler. Les constructions anarchiques causent également des problèmes en période de fortes pluies.
  • Tueries en Ituri: un silence qui fait écho 19 juillet 2019
    Dans les artères de la ville de Bunia en RDC, des jeunes ont défilé avec la tête d'une jeune femme décapitée. Leur but était de crier leur détresse, tout en espérant des réactions de la part des autorités.
  • Le désarmement a commencé en RCA 19 juillet 2019
    Le programme de désarmement, démobilisation et réinsertion est enfin dans sa phase exécutoire. Cinq groupes armés ont engagé le processus, selon la Minusca.
  • Helsinki : une "coalition de volontaires" pour l'accueil des personnes secourues en mer ? 19 juillet 2019
    Helsinki, la capitale finlandaise, a abrité jeudi (18.07.19), une réunion des  ministres de l'Intérieur de l'Union européenne pour discuter de l'accueil des personnes secourues en mer.
  • Le Sénégal mobilisé autour des Lions de la Teranga 19 juillet 2019
    Le Sénégal va affronter l’Algérie à 19 H temps universel pour le compte de la finale de la coupe d’Afrique des Nations. Tout le peuple est derrière ses Lions face aux Fennecs.
  • Urgence mondiale ou pas, la riposte contre Ebola se poursuit 18 juillet 2019
    L'Organisation mondiale de la santé a donc relevé le niveau de l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola au rang d'urgence sanitaire mondiale. Une décision qui laisse le docteur et ministre congolais de la Santé sceptique.
  • La CPI confirme la somme des indemnités dont Thomas Lubanga doit s'acquitter 18 juillet 2019
    Outre quatorze ans de prison, la CPI avait aussi condamné, en 2012, Thomas Lubanga à verser 10 millions de dollars aux familles des victimes. Une décision confirmée, jeudi, par la Chambre d'appel.
  • La directrice de la police judiciaire limogée au Burkina Faso 18 juillet 2019
    L'affaire des corps de 11 personnes retrouvés sans vie dans les locaux de l'Unité antidrogue continue de défrayer la chronique au Faso. Depuis, des mesures disciplinaires ont été prises au sein de la police nationale.
  • Un nouvel état régional menace de voir jour en Ethiopie 18 juillet 2019
    Depuis l'arrivée d'Abiy Ahmed, en 2018, les pressions entre communautés se multiplient. Outre le conflit entre Omoros et Ahmaras, les Sidama viennent désormais s'ajouter aux dossiers urgents du Premier ministre.
  • Angie et ses drôle de dames 18 juillet 2019
    Les journaux commentent le "coup" d'Angela Merkel. La chancelière a réussi a placé ses deux alliées les plus fidèles à des postes clefs : exécutif européen pour Ursula von der Leyen et ministère de la Défense pour AKK.
  • Allemagne: quel est le programme anti-immigration de l'AfD ? 18 juillet 2019
    Connu pour ses sorties controversées, quel est le réel programme du parti d'extrême-droite en matière d’immigration ?
  • Rapprochement germano-russe lors d'un sommet en Allemagne 18 juillet 2019
    Malgré l'absence d'Angela Merkel et de Vladimir Poutine, pour la première fois depuis 2014, les ministres des Affaires étrangères allemand et russe se retrouvent ce jeudi à Bonn en Allemagne.
  • Oly Ilunga s'interroge sur les motivations de l'OMS 18 juillet 2019
    Après la décision de l'OMS de déclarer l'épidémie d'Ebola urgence sanitaire mondiale, Oly Ilunga, ministre congolais de la Santé, réagit sur notre antenne. Selon lui, sur le terrain, cela ne va rien changer.
  • Crise anglophone au Cameroun: des parlementaires allemands proposent une médiation 18 juillet 2019
    La crise dans les provinces anglophones s’enlise. C’est dans ce contexte qu’une délégation de parlementaires allemands a récemment séjourné dans le pays pour proposer une médiation aux protagonistes.
  • Soudan du sud: un système de plus en plus répressif 18 juillet 2019
    Amnesty International dénonce une campagne de harcèlement, d’intimidation et d’attaques contre les adversaires politiques du pouvoir en place à Juba, y compris à l’étranger.
  • Ebola déclarée urgence sanitaire mondiale 18 juillet 2019
    Les experts du Comité d'urgence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), réunis en urgence mercredi, ont relevé le niveau de l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola au rang d'"urgence" sanitaire mondiale.
  • CAN 2019 : Le Nigeria termine troisième 18 juillet 2019
    Dans la petite finale, les Super Eagles ont battu la Tunisie 1-0 et montent sur le podium. C'est la septième fois de l'histoire que le Nigeria termine troisième de la CAN.
  • Trump, un président raciste à la Maison Blanche? 17 juillet 2019
    Les derniers propos de Donald Trump au sujet de quatre élues démocrates à la peau foncée ont décidément du mal à passer. Par tweets interposés, le chef de la Maison Blanche les a accusées de haïr l'Amérique.
  • "Que c'était juste" pour Ursula von der Leyen 17 juillet 2019
    Les journaux allemands reviennent sur l'élection d'Ursula von der Leyen  à la tête de la Commission européenne. D'ici à son entrée en fonction le 1er novembre, elle doit constituer une nouvelle Commission.