Côte d’Ivoire : Ouattara renonce à briguer un 3è mandat, fera la passe à “une jeune génération” (discours)

Print Friendly, PDF & Email

Le dirigeant ivoirien Alassane Ouattara a annoncé qu’il ne se présenterait pas à l’élection présidentielle en octobre 2020. Il a fait part de son intention de «transférer le pouvoir à une jeune génération».

Alassane Ouattara ne se présentera pas à sa réélection au poste présidentiel en octobre prochain. La décision a été annoncée lors d’un discours devant les parlementaires réunis en Congrès extraordinaire à Yamoussoukro ce jeudi 5 mars.

«Tout au long de ma carrière, j’ai toujours accordé une importance particulière au respect de mes engagements. En conséquence, j’ai décidé de ne pas être candidat en 2020», a-t-il déclaré.

L’annonce faite au terme d’un discours d’une trentaine de minutes a été accueillie par un tonnerre d’applaudissements, constate un correspondant de l’AFP présent sur place.

«Cela a été un honneur de servir mon pays», a ajouté le Président ivoirien.

Arrivé au pouvoir en 2011 après plusieurs mois de crise post-électorale, Alassane Ouattara, 78 ans, effectue actuellement son second mandat présidentiel.

En décembre dernier, lors d’une visite dans le Hambol, il avait déjà déclaré qu’il ne souhaitait pas être candidat à l’élection de 2020. «Mon intime conviction est qu’après deux mandats, il faut passer la main», a-t-il alors déclaré.

Climat politique tendu

À l’approche de la présidentielle d’octobre, le climat politique reste tendu en Côte d’Ivoire, théâtre de violences post-électorales de 2010-2011 qui avait fait 3.000 morts.

Pour le moment, l’ex-chef de la rébellion ivoirienne Guillaume Soro, qui se trouve actuellement en France et est visé par un mandat d’arrêt en Côte d’Ivoire, est le seul à s’être déclaré candidat. L’ancien Président Henri Konan Bédié, qui aura 86 ans lors du scrutin, n’a lui pas écarté l’idée de se présenter.

Avec Sputniknews

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.