Guinée-Bissau : le président par intérim renonce à ses charges, le Premier ministre Aristides ”réfugié” à l’ambassade…

Print Friendly, PDF & Email

Un coup de force est en cours en Guinée-Bissau où les résultats de la présidentielle du 29 décembre dernier ne sont toujours pas donnés par la Cour suprême de justice.

Le général Umaro Sissoco Embalo, candidat du Madem G15, déclaré vainqueur par la CNE continue d’imposer ses hommes dans les institutions du pays.

Ce matin, sur radio Bantaba, le président par intérim Cipriano Cassama a annoncé sa démission mais dit rester président de l’Assemblée nationale. Il dit avoir été victime de menaces, ses gardes rappelés de force, sa famille et proches menacés.

Selon le site d’informations sénégalais Seneweb, le Premier ministre Aristides Gomes, issu du PAIGC s’est réfugié  à l’ambassade de France, le président de la Cour suprême qui lui a refusé d’installer Embalo est déjà arrivé au Portugal.

Aux dernières nouvelles, on apprend que les ministres nommés par Embalo prendront fonction ce lundi à Bissau.

Mediaguinee

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.