Coup d’Etat en Guinée : ‘’il faut qu’on juge ces criminels, ces voleurs, ces menteurs’’ (Diabaty Doré du RPR)

Print Friendly, PDF & Email

Il y a eu hier lundi 6 septembre 2021, une rencontre entre les nouvelles autorités, à leur tête le colonel Mamady Doumbouya, et les anciens dignitaires et présidents des institutions du désormais ex-président Alpha Condé, au chapiteau du palais du peuple. Le président du Rassemblement pour la République (RPR), Diabaty Doré, présent pour être témoin de ce grand rassemblement, a accordé une interview à la presse mobilisée à cet effet. 

 Pour commencer, le président du RPR a apporté toute sa sympathie et toute sa solidarité aux putschistes. « le nouvel homme fort, c’est un militaire. Ils ont les armes, nous, en tant que civils, nous ne pouvons que suivre. Mais ce que nous demandons, c’est le respect de l’engagement. Vous savez, quand Dadis était là, il a fait un premier mois, après il est parti à gauche.», a-t-il précisé.

Poursuivant, Diabaty Doré dira ceci : «je demande à M. Doumbouya de rester sur son premier discours, surtout quand il parle de rassemblement. Aujourd’hui, les ministres qui n’étaient pas là, peut-être d’autres sont en mission mais ils ont suivi le communiqué, peut-être quand ils seront en Guinée, ils vont se rendre. Et c’est effectif parce que quand tu es ministre, le véhicule que tu détiens, ce n’est pas pour toi c’est pour l’État. Dès que tu quittes,  tu le rends» 

Le président du RPR et membre de l’ANAD exhorte par ailleurs le nouvel homme fort du CNRD à mettre en place aujourd’hui la toute première institution,  la Haute cour de justice, parce que, dit-il : « il faut qu’on juge ces criminels, ces voleurs, ces menteurs.» 

Mamadou Yaya Barry

622266708

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.