Coup d’Etat en Guinée : « La CONASOC et ses alliés ouverts à toutes concertations pour le bien de la nation »

Print Friendly, PDF & Email

À l’image des autres entités de la société civile, la Coalition Nationale des Organisations de la Société Civile (CONASOC) et ses partenaires a rendue publique une déclaration ce Mercredi 8 Septembre pour dit-il apporter sa modeste contribution à la situation dans laquelle se trouve la Guinée.
Dans cette déclaration dont Mediaguinee détient copie, la CONASOC et ses alliées appellent à la libération et le respect de l’intégrité physique, morale du président Alpha CONDE et de toutes les personnes en détention. Mais aussi à la sécurisation des citoyens et de leurs biens sur toute l’étendue du territoire national.
Ci-dessous, la déclaration de la CONASOC :
DECLARATION DE LA CONASOC ET ALLIES SUITE A LA PRISE DU POUVOIR PAR LE COMITE NATIONAL DE RASSEMBLEMENT ET DE DEVELOPPEMENT(CNRD).
-Guinéennes et Guinéens
-Chers concitoyens.
La République de Guinée dans son ensemble a constaté ce 05 septembre 2021, la prise du pouvoir par le Comité National de Rassemblement et de Développement à sa tête le lieutenant-colonel Mamady DOUMBOUYA.
La CONASOC et alliés prennent acte de ce changement de régime et appellent les citoyens au calme et à la retenue surtout en ce moment de pandémie.
La CONASOC et alliés convaincus que le développement de la Guinée passera forcement par l’implication de tous les fils et filles du pays dans la fraternité, la volonté de vivre ensemble et l’acceptation mutuelle dans leur différence d’opinion et de sensibilité socio-politique ;
– Conscients de la fragilité qui prévaut dans la sous-région ouest africaine ;
-Convaincus que le peuple de Guinée a toujours été et continu d’être un peuple de paix;
-Avec la certitude que la Guinée est au-dessus de tout intérêt individuel;
-Conscients que nos devanciers ont toujours vécus ensemble dans l’harmonie ;
-Exhortent les nouvelles autorités à respecter les engagements pris, notamment :
la mise en place d’un cadre de concertation inclusif ;
la mise en place d’un gouvernement d’union nationale ;
la mise en place d’une justice efficiente et équitable pour tous ;
la garantie et la préservation de la paix et l’unité nationale;
La CONASOC et alliés dans leurs missions de veille, d’alerte, de proposition, mais aussi de leur engagement pour la paix, la quiétude sociale, et le vivre ensemble sollicitent des nouvelles autorités:
1- l’inclusion de toutes les composantes pour une concertation nationale afin d’aboutir à l’élaboration d’une nouvelle constitution et la mise en place des institutions fortes.
2- la libération et le respect de l’intégrité physique, morale du président Alpha CONDE et de toutes les personnes en détention ;
3-la sécurisation des citoyens et de leurs biens sur toute l’étendue du territoire national
4- le maintien des relations bi et multi latérales de la Guinée avec ses partenaires techniques et financiers;
5-le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales;
6- de ne pas se laisser distraire par les actes et propos propagandistes.
7 -le maintien des mesures de sécurité sanitaire. Nous invitons par la même occasion l’ensemble des citoyens à vaquer à leurs activités quotidiennes dans le calme et la sérénité et de s’abstenir de toutes activités de propagande et de provocation.
Par ailleurs la CONASOC et ses alliés restent ouverts à toutes concertations pour le bien de notre nation. Encore une fois, Guinéens et Guinéennes ayons toujours présents à l’esprit que la Guinée sera ce que nous voudrons qu’elle soit.

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.