Cour africaine des Droits de l’Homme : le ROADDH exhorte le Bénin et la Côte d’Ivoire à reconsidérer leur décision de retrait

Print Friendly, PDF & Email

Le Réseau Ouest Africain des Défenseurs Droits Humains (ROADDH) est profondément préoccupé par les développements récents au Bénin et en Côte d’Ivoire et appelle les gouvernements respectifs à reconsidérer leur décision dans l’esprit de la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.

Le Réseau en appelle à l’Union Africaine et à tous les États africains engagés pour le développement du système africain des droits humains à exhorter les gouvernements du Bénin et de la Côte d’Ivoire à reconsidérer leur décision de retrait de leur déclaration sous l’article 34(6) et invite tous les États africains à renforcer la promotion et la protection des droits de l’Homme et des Peuples à travers le continent en ratifiant le Protocole de la Cour Africaine et en soumettant les déclarations permettant l’accès direct à la Cour des individus et des ONGs.

DECLARATION SUR LA DECISION DU BENIN ET DE LA COTE D-IVOIRE_COUR AFRICAINE DES DROITS DE L-HOMME

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!