Couverture électorale : les rideaux sont tombés sur la formation des journalistes à Conakry

Print Friendly, PDF & Email

Lancés jeudi dernier dans un réceptif hôtelier de la place, les travaux de l’atelier de renforcement des capacités d’une cinquantaine de journalistes ont pris fin ce samedi 27 août à la satisfaction totale des participants. Organisé par la commission électorale nationale indépendante (CENI) en partenariat avec l’organisation internationale de la francophonie (OIF), cet atelier de trois jours avait pour thème principal : ‘’ médias et couverture électorale ‘’ et son objectif était essentiellement d’expliquer aux journalistes le processus électoral en général et la couverture électorale en particulier.

IMG_20160827_151129

Au terme donc de ces travaux intenses, les participants ont par la voix de porte-parole, Ben Traoré exprimé leur satisfaction quant aux réponses édifiantes qui ont été données à l’ensemble des questions soulevées au cours de la formation. Il a en outre transmis l’engagement des participants de traduire en pratique, dans l’exercice au quotidien du métier, tout ce qu’ils ont reçu en termes d’outils de couverture responsable des élections locales à venir et toutes celles qui viendront après.

De son côté, le président de l’Association Guinéenne  des Éditeurs de la Presse Indépendante (AGEPI) Moussa  Iboun Conté a, au nom de ses collègues des autres associations a salué et félicité la CENI pour son esprit d’ouverture et sa prédisposition à collaborer avec les associations de presse à chaque fois que cela est sollicité. Il s’est ensuite adressé à l’ensemble des participants en leur disant de pratiquer les acquis de cet atelier au bénéfice du public.

Quant aux formateurs, ils ont par la voix de Me Charles Moumouni  exprimé leur gratitude aux guinéens  pour  l’accueil chaleureux dont-ils ont été l’objet durant leur séjour à Conakry. Ils se disent être agréablement surpris par l’assiduité et l’implication dont ont fait montre les participants au cours de l’atelier. Ils ont par ailleurs recommandé aux uns et aux autres de faire bon usage des acquis de cet atelier pour non seulement les élections locales à venir, mais également pour celles de 2020.

Le représentant de l’OIF à cet atelier, Cyrille Zogo ONDO a, dans son intervention rappelé l’attachement de leur institution (OIF) pour la Guinée dans le sens global de son développement. Ainsi, dira-t-il, cet atelier n’est qu’un fruit de cet attachement traduit dans sa manière de participer à la qualification du processus électoral,  et de la consolidation de la paix. Pour cela, estime-t-il, chaque journaliste ayant pris part à cet atelier, doit être un acteur pour l’atteinte  de cet objectif  global.

Dans son intervention de circonstance, le président de la CENI, Bakary Fofana a souhaité que les élections qui se déroulent au Gabon au même moment  que cet atelier qui porte sur le processus électoral, se passe  dans de bonnes conditions et dans la quiétude totale. Il a en outre rappelé  que la finalité originelle de toute élection est, et doit rester, la stabilité dans la société. Or, dira-t-il, l’information et son partage constituent un élément clé de cette stabilité. Il a donc salué la volonté de l’OIF d’accompagner cette initiative de la CENI, les associations professionnelles pour leur engagement à ce que le travail des médias soit de plus en plus professionnel. Plus loin, il a promis la continuité de ce partenariat entre la CENI et les médias pour plus de renforcement de capacité dans le domaine électoral.

IMG_20160827_152033

A rappeler que ces trois jours d’échanges ont permis  entre autres aux participants d’avoir des informations autour des sous thèmes comme medias et déterminants traditionnels d’une élection réussie, dispositifs de couverture des élections par les medias et le rôle des medias dans la démocratie, auto régulation des medias et la régulation des medias en période électorale.

La cérémonie a pris par la remise des attestations aux participants.

Youssouf Hawa Keita

+224 666 48 71 30

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.