Couverture sociale: vers un partenariat entre la CNSS et l’Union nationale des orpailleurs de Guinée

Print Friendly, PDF & Email

Faire adhérer le secteur informel à l’économie nationale, c’est l’objectif  que s’est fixé depuis 2016, le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sécurité (CNSS). Et c’est dans ce  cadre que Malick Sankhon a reçu, ce mercredi 17 février l’Union nationale des orpailleurs de Guinée afin de pouvoir sceller un partenaire pour la couverture sociale avec ces hommes qui évoluent dans le secteur aurifère.

« Depuis 2016, nous avons comme mission l’intégration du secteur informel à l’économie formelle. Et aujourd’hui c’est un premier pas que nous avons fait vers l’Union nationale des orpailleurs de Guinée. Depuis que le président des orpailleurs de Guinée, Tidiane Koita est arrivé, nous constatons qu’il y a une grande évolution. Car ils apportent de grandes réformes. Etant progressistes, nous nous devons de l’accompagner. », a indiqué le DG de la CNSS, Malick Sankhon.

Et de révéler que ce secteur emploie en Haute Guinée plus de 70% des populations locales. « Ce qui n’est pas négligeable. Or la sécurité sociale est un bien commun et c’est une marque de solidarité. Solidarité envers celui-là qui travaille ou qui ne travaille plus parce qu’hier il était en activité par celui qui travaille aujourd’hui. Solidarité envers les démunis. Protection des travailleurs et de leurs familles contre toutes formes de dénuement ». Donc, dira t-il, « nous sommes très satisfaits de ce premier échange. Nous allons continuer, et tous les secteurs qui ne sont pas intégrés dans l’économie nationale, nous allons faire un grand pas vers eux afin de réussir à les coopter ».

Au nom du président de l’Union nationale des orpailleurs de Guinée, Tidiane Koïta, qui était absent à la rencontre pour des raisons de santé, le vice-président de la ladite organisation, Elhadj Habib Diallo, a déclaré ceci : « Nous sommes prêts à adhérer à la Caisse nationale de sécurité sociale. Nous allons faire le compte rendu de cette rencontre à nos partenaires et à nos différents bureaux qui sont dans le pays. Nous sommes très satisfaits. Et les explications données par le directeur de la CNSS sont très réconfortantes. »

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.