Covid-19 : 3 Guinéens inhumés ce mardi aux Etats-Unis

Print Friendly, PDF & Email

La communauté guinéenne aux Etats-Unis continue d’enterrer ses morts, larmes aux yeux. Depuis l’apparition de la pandémie de coronavirus, au moins 25 Guinéens sont décédés aux Etats-Unis dont une vingtaine à New York, épicentre de la maladie.

Malgré toutes les difficultés financières qu’elle rencontre avec la flambée des prix de l’enterrement, la puissante communauté guinéenne se saigne pour inhumer les morts. Sans aucun appui de l’Etat guinéen dont l’ambassadeur à Washington Kerfalla Yansané se limite aux promesses.

Ce mardi, dans la douleur et la tristesse, trois Guinéens, tous morts de Covid-19, ont été inhumés dans la stricte intimité à New York. Ce sont Elhadj Cellou Diallo, Saran Sacko et Elhadj Alphadjo Barry, tous habitaient à New York.

Pays le plus touché par la pandémie de coronavirus, les États-Unis, première puissance du monde, déplorent plus de 42 000 morts et compte désormais plus de 784 000 personnes infectées par le virus.

Noumoukè S.

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.