Covid-19 : comment le Maroc va devenir le premier pays au monde à vacciner toute sa population

Print Friendly, PDF & Email

C’est une grande première mondiale : le Maroc va lancer fin décembre une campagne de vaccination sur l’ensemble de sa population, dès que le pays aura reçu les doses en provenance de Chine. L’opération devrait se terminer pour la fin du mois de mars.

Entre la deuxième et la quatrième semaine de décembre, tous les Marocains âgés de 18 ans et plus, ainsi que les résidents étrangers, soit environ 25 millions de personnes, seront invités à se faire vacciner contre la Covid-19. Le pays maghrébin “a pu détenir une place avancée dans la course à l’obtention du vaccin” sous l’impulsion du roi Mohammed VI.  Le Maroc devrait être le premier pays au monde à lancer une campagne aussi vaste. 

Khalid Aït Taleb, le ministre de la Santé, a indiqué que le vaccin était fabriqué par la société chinoise Sinopharma. Il a été testé sur un million de personnes à travers le monde et les résultats des essais cliniques sur 600 volontaires marocains ont permis d’assurer sa sécurité, son efficacité et son immunité recherchée.

“Cause nationale”

Le vaccin, dont les doses arriveront de Chine lors de la deuxième moitié du mois de décembre, sera gratuit pour les habitants, l’opération étant qualifiée de “cause nationale”. Le Maroc est en train d’aménager plus de 2.880 centres de vaccination répartis sur tout le pays, soit près de deux par commune. Ceci sans compter les unités mobiles pour aller vacciner directement dans les entreprises, les hôpitaux et les prisons.

Le vaccin sera administré en deux temps, donc en deux doses, à vingt-et-un jours d’intervalle. Les groupes prioritaires, à savoir les personnels soignants, les personnes âgées et les personnes à risques, seront traités en priorité. L’opération devrait durer douze semaines et se terminer à la fin du mois de mars.

Source: News24, TV5 Monde, la DH

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.