Covid-19 en Guinée : la Fondation de l’homme d’affaires Samba Batchily s’engage à former 300 jeunes pour produire 300 mille masques

Print Friendly, PDF & Email

Dans le but de promouvoir le port des masques de protection contre le coronavirus, le ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mouctar Diallo a procédé à la maison des jeunes de Taouyah, ce jeudi 21 mai au démarrage des travaux du centre d’incubation aux métiers de la confection/couture de Taouyah dans la commune de Ratoma. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre du partenariat public-privé établi entre le ministère de la jeunesse et de l’emploi des jeunes et la fondation volontaires d’Afrique, un organisme panafricain à vocation humanitaire basé au Mali. En appui avec KPAAF .

Ce centre de confection qui est une initiative présidentielle avec pour slogan” 1 tailleur 1 machine” produira en cette période de coronavirus pour une durée de 3 mois 600.000 masques qui seront mis à la disposition des plus démunis.

Selon, le ministre Mouctar Diallo:” le centre de Taouyah a été rendu opérationnel pour faire  face à une préoccupation d’urgence sanitaire relative au covid19. Mais au delà de l’urgence sanitaire, le centre est avant tout un espace de formation, de promotion des métiers et de l’emploi en faveur des jeunes de Guinée“.

Nous fondons l’espoir que le centre recevra des milliers de jeunes tentés par les métiers de la confection couvrant toute la chaîne de valeurs de cette filière socioprofessionnelle, a-t-il sollicité:” Il s’agira également de promouvoir le tissu et la mode vestimentaire plus efficacement au développement de la Guinée“.

Le projet de formation de 300 jeunes recrutés par le ministère de la jeunesse et de l’emploi des jeunes initié par la fondation volontaires d’Afrique, a dit le ministre de la jeunesse: “constitue une opportunité majeure en matière de renforcement des capacités des jeunes tailleurs et plus globalement, l’amélioration de l’employabilité des jeunes de guinée. Il vise la production de 600.000 masques lavables répondant aux normes prescrites par l’ANSS, ce qui devrait permettre de contribuer à satisfaire la demande d’équipements de protection individuelle en faveur des plus démunis“.

Au nom du gouvernement Guinéen, Mouctar Diallo a remercié la fondation volontaires d’Afrique pour avoir doté ce centre d’équipement modernes:” qui nous permettrons non seulement de contribuer efficacement à la lutte contre le covid19, mais aussi de doter les jeunes du secteur de la confection d’un espace de formation approprié”.

Donateur de 102 machines au centre de confection de Taouyah, Samba Batchilly, président de la fondation volontaires d’Afrique (FVA) a rappelé  que pour la crise sanitaire, sa fondation a décidé d’accompagner 12 pays dont la Guinée.

” Nous avons décidé d’accompagner les pays où nous opérons. Il s’agit de 12 pays dont la Guinée. Nous avons déjà lancé le programme du mali, on lance pour la Guinée et la semaine prochainement sera le tour du Sénégal etc. Donc nous avons décidé d’appuyer le centre en fournissant les moyens, les perdîems pour les 300 jeunes qui sont formés pour produire les masques. Nous prévoyons que ces jeunes là produisent 300.000 masques dans le cadre de l’action du covid19” a-t-il affirmé.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!